Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

Interview des Twittos saison 1 épisode 2 : « L’avenir s’annonce radieux »

Interview des Twittos saison 1 épisode 2 : « L’avenir s’annonce radieux »

Pour cette nouvelle saison 2019-2020, nous vous proposons d’inaugurer une nouvelle rubrique qui sera publiée chaque jour de match sur notre site.  Aujourd’hui nous avons l’interview de deux supporteurs bordelais : @LaCasaDuHaillan et @Chris_FCGB.

BONJOUR MESSIEURS, TOUT D’ABORD POUVEZ-VOUS VOUS PRÉSENTER BRIÈVEMENT POUR NOS INTERNAUTES ?

@LaCasaDuHaillan : Je m’appelle Yoann, j’ai 34 ans. Je suis le gérant du compte @lacasaduhaillan, compte qui ne se prend pas trop au sérieux, créé après le magnifique braquage de Gustavo Poyert avec les Bordelais. Je traite de l’actu Girondine avec beaucoup de légèreté et du troll. Ah et élément important pour vos internautes de la paillade, ma femme que j’ai rencontré à St Jean de Védas est Nîmoise !

@Chris_FCGB : Tout d’abord, merci de m’avoir sollicité pour cet avant-match. Je me prénomme Christophe, supporter Girondin depuis un peu plus de 30 ans. Autant dire que je suis passé par toutes les émotions durant ces 3 décennies… Étant passionné par les Girondins, son passé et les joueurs qui ont contribué à écrire son histoire, cela m’a naturellement conduit à partager cette passion à travers une page que j’ai créé sur Facebook : Girondins Vintage (je fais un peu de pub.^^) Elle traite principalement de tout ce qui est lié de près ou de loin au passé du club au Scapulaire.

COMMENT JUGEZ VOUS MONTPELLIER QUI SORT D’UNE BELLE SAISON ET QUI A REVY SES AMVITIONS ?

@LaCasaDuHaillan : La saison dernière, votre équipe m’a surpris car je ne l’attendais pas si haut en Ligue 1. Dommage que la 6ème place ne soit pas européenne.

@Chris_FCGB : Montpellier est un club qui ne fait pas de bruit, qui n’a pas de gros moyens mais qui est bien géré et qui travaille bien avec une image d’un club familial. Ces dernières saisons, vous avez alterné le bon et le moins bon. Il a fallu digérer l’après-titre qui a été compliqué à gérer mais comme n’importe quel club qui n’y est pas préparé, et qui cherche, depuis, une régularité pour pouvoir enchaîner et stabiliser le club en première partie de tableau. Sans oublier le vide laissé par la perte soudaine de votre Président emblématique, Loulou Nicollin, qui aurait pu déstabiliser le club. Mais avec son fils, Laurent, qui a repris le flambeau, vous êtes dans la continuité et je trouve ça bien que votre club reste dans cette sphère familiale. Petit aparté (désolé pour la longueur de ce qui va suivre) : qu’on aimait ou pas Loulou Nicollin, il ne laissait pas indifférent. Il avait son franc-parler, parfois excessif mais il était authentique et finalement attachant. Pas de langue de bois, pas de calcul… C’était un oersonnage haut en couleurs avec des réactions à chaud ou à froid, mais il disait ce qu’il pensait, tel qu’il le ressentait. Au moins, on ne s’ennuyait pas lors de ses sorties devant la presse. Ses joutes verbales, ses dérapages et ses différents accrochages qui lui avaient valu d’être aux prises avec certains acteurs du football (Clubs, Présidents, joueurs ou encore journalistes) sont encore dans les mémoires pour très longtemps… C’était un vrai passionné avec ses qualités et ses défauts. C’était LE Président emblématique de Montpellier, un épicurien et un personnage truculent. Quand on parle du MHSC, c’est lui qui te vient tout de suite en tête, à la manière d’un Guy Roux à Auxerre. Un dinosaure et assurément, un monument du foot Français qui s’est éteint. Le club et lui étaient liés. Ça m’avait marqué car pour moi, c’était aussi la fin d’une époque qui est parti avec lui, l’un des derniers Présidents, si ce n’est le dernier, à partager une certaine idée du football, un football d’un autre temps (que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître), un football « à l’ancienne » et d’une époque désormais révolue. Tout ce folklore qu’on a perdu aujourd’hui au détriment d’un foot aseptisé… Sans oublier qu’il avait énormément œuvré pour le foot féminin. Content qu’il ait pu voir son club remporter le Titre en 2012, il le méritait. Voilà, c’était l’occasion de lui adresser un hommage.

COMMENT VOYEZ-VOUS CETTE ÉQUIPE DE MONTPELLIER ET SON MERCATO ?

@LaCasaDuHaillan : Cette saison doit être celle de la confirmation pour vous. Même si les départs à mon sens de Lecomte et Aguilar vont être forcément pénalisants, Rulli et Souquet les ont remplacés, votre collectif va surement en pâtir. L’arrivée de Savanier est un très gros coup aussi. Mais bon papi Hilton est toujours là donc tout va bien non ?

@Chris_FCGB : Montpellier sera une nouvelle fois une équipe difficile à manœuvrer. Vous avez perdu des tauliers comme Lecomte, Aguilar ou encore Skhiri, sans oublier Paul Lasne qu’on connaît un peu en Gironde. Malgré tout, un recrutement cohérent, intelligent et malin sur le papier avec l’arrivée de la révélation Nîmoise, Savanier, ainsi que Ferri, Souquet ou encore Rulli, le gardien de la Real Sociedad.

POUR PARLER DE VOTRE CLUB, POUVEZ-VOUS NOUS ÉCLAIRCIR SUR VOTRE MERCATO ET VOS AMBITIONS ?

Un point sur le mercato bordelais :

@LaCasaDuHaillan : Le mercato Girondin….vaste question en somme ! On est passé du FC joueurs libre (Mexer, Kwateng, Benito) au FC tête d’affiche avec le recrutement de Laurent Koscielny (qui pour vous doit être super jeune…) Nous avons changé de propriétaire avec l’arrivée des Américains et donc de stratégie, on va vouloir acheter des jeunes pour les revendre beaucoup plus cher à la manière du LOSC. Maintenant à faire jouer que des gamins (notamment au milieu) on se fait bouffer comme lors de la 1ère journée contre Angers. C’est pour ça que nous sommes sur Maxime Gonalons pour amener de l’expérience au milieu. Devant on a pris un sud coréen, stratégie intéressante concernant le marché asiatique. L’ambition du club est de concurrencer le PSG si on écoute notre proprio….bon je vais être réaliste et si on est déjà dans les 10 premiers ça sera pas si mal vu l’effectif actuel…

@Chris_FCGB : Concernant les Girondins, le début de mercato nous a laissé espérer que le recrutement serait bouclé pour le début de championnat. Paulo Sousa, notre entraîneur, voulait un groupe au complet au retour des États-Unis, après la tournée à laquelle Montpellier a d’ailleurs participé avec une rencontre entre nos 2 équipes. Malheureusement, une nouvelle fois, la réalité nous a rattrapé… Des pistes se sont refermés, faute de moyens, mais faute d’attractivité également… Mexer est arrivé libre, notre joueur le plus bankable, Jules Koundé, est parti du côté de Séville. La seule satisfaction, si on doit en trouver une, c’est l’arrivée de Laurent Koscielny. Bellanova, latéral espoir du Milan, a intégré l’effectif cet été mais son arrivée était actée depuis l’hiver dernier. Loris Benito, latéral gauche et international Suisse, est arrivé libre en provenance des Young Boys. Sans oublier Hwang Ui-Jo, attaquant international Sud-coréen, qui évoluait au Gamba Osaka et qui pourrait s’avérer être une bonne pioche (tout du moins, on l’espère). En tout cas, à suivre avec attention… À l’instant où je vous réponds, on peut voir que c’est un recrutement axé principalement sur des joueurs à vocation défensive et surtout libres. On attend cependant encore un milieu défensif, un ailier, un milieu offensif, voire peut-être un attaquant. Mais le championnat, lui, n’attend pas et un mercato finalisé tardivement, c’est autant de points laissés en route… Et puis, il y a tous les joueurs jugés « indésirables » au club, qui ne trouvent pas preneurs et dont la manne financière serait loin d’être négligeable pour finaliser certains dossiers. Pour les ambitions, difficile de fixer des objectifs tant que l’équipe n’est pas complète, pas réellement renforcée et qu’elle apparaît déséquilibrée. Elle manque cruellement de talent. Le seul secteur qui avait apporté le plus de certitudes la saison dernière on va dire, c’est la défense et on a tout modifié en conservant les lacunes entrevues au milieu et en attaque. Joe Dagrosa, le propriétaire, veut voir les Girondins en première partie de tableau, Paulo Sousa veut finir le plus haut possible alors qu’Hugo Varela, officieusement, a promis aux Ultras une équipe pour jouer le Top 5 dès cette saison pendant qu’une 6ème place a été budgétée. Compliqué donc de s’y retrouver. Seule certitude, difficile de prétendre en l’état aux places Européennes.

UN PAILLADIN QUE VOUS REDOUTEZ AVANT CETTE CONFRONTATION ?

@LaCasaDuHaillan : Je vais être chauvin et je vais dire Gaëtan Laborde forcément ! Gros regret de mon côté qu’il n’est pas eu suffisamment sa chance en gironde tant il aime les Girondins. Il se bat à chaque match et aura forcément à cœur de briller face à nous.

@Chris_FCGB : Lasne, un ancien de la maison, avait marqué lors du dernier Bordeaux-Montpellier en championnat. Il n’est plus là mais je vais rester dans le même ordre d’idée avec cette fois Gaëtan Laborde. Même s’il était déjà revenu la saison dernière et qu’il avait scoré lors du Montpellier-Bordeaux, c’est assurément un match qui doit compter pour lui et il aura toujours à cœur de briller face à son ancien club, dans sa région et certainement devant sa famille et ses amis qui seront dans les tribunes.

BORDEAUX CONNAIT QUELQUES SAISONS DIFFICILES, COMMENT L’EXPLIQUEZ-VOUS ?

@LaCasaDuHaillan : On vit donc quelques saisons difficiles c’est vrai, depuis 2010 et notre quart de finale de C1. La faute à un recrutement rarement efficace, beaucoup trop de changement d’entraîneur. Un projet avec M6 qui n’a jamais était vraiment clair sauf le déficit à chaque saison qu’on devait combler ! Et puis être joueur aux Girondins de Bordeaux c’est plutôt cool, la plage, la ville, etc, Mais avec cet « American Era » qui débute et les nombreux changements en interne, je suis optimiste. Notre club qu’on pouvait qualifier de « belle endormi » avait besoin qu’on le secoue un petit peu à tous les étages. Donc l’avenir s’annonce radieux…enfin j’espère surtout ^^

@Chris_FCGB : Le déclin a commencé avec cette non qualification en LDC en 2010, conjugué au départ de Laurent Blanc. Depuis, on mange notre pain noir qui se traduit avec une instabilité au niveau des entraîneurs qui se succèdent, un écart qui ne cesse de se creuser avec des équipes qui étaient, dans un passé pas si lointain, des concurrents. Sans parler des équipes, sans les dénigrer, qui n’avaient pas vocation à être devant les Girondins dans la hiérarchie. Mais c’est tout à leur honneur et on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Hormis une 5ème place en 2012 et une Coupe de France en 2013, les résultats sont indignes de ce à quoi les Girondins nous avaient habitué par le passé. M6 n’a jamais été un mécène mais sur les dernières saisons, on était clairement devenu un caillou dans leur chaussure. Ils expédiaient les affaires courantes, faisaient le minimum même s’ils n’hésitaient pas à rectifier le tir au mercato d’hiver si la situation était critique. On peut leur reprocher d’avoir été plus dans la réaction que dans l’action. Par conséquent, la vente du club était devenu inéluctable. Et pour le constater au quotidien sur les réseaux sociaux, on peut dire que le rachat divise les supporters, non pas sur la vente du club en elle-même, mais sur le projet de nos repreneurs. Quand un club est vendu, pour nous, supporters, sans vouloir rivaliser avec Paris, qui est hors catégorie, on s’attend tout de même à franchir sportivement un palier. Le club a connu une grosse restructuration en interne qui est censé porter ses fruits dans le futur. Personnellement, la patience n’est pas une des mes vertus et les supporters l’ont été suffisamment ces 9 dernières années à mon sens. Et dans le foot d’aujourd’hui, le temps n’est pas forcément un luxe dont on dispose. Pour revenir sur la saison qui vient de s’écouler, elle a été très éprouvante, limite un sacerdoce à suivre sur la fin. Même la descente en D2 en 91, qui fut un coup très dur dans l’histoire du club, était différente car c’était extra-sportif. Entre la sortie de Poyet qui a conduit à son licenciement, la non venue de Thierry Henry, la vente qui s’est éternisée, le retour de Ricardo qui, malgré le plus profond respect que j’ai pour ce Monsieur, il faut le reconnaître, n’a plus les capacités pour entraîner au haut niveau, sans compter que l’UNECATEF ne lui a pas facilité la tâche (c’est un autre débat), son duo avec Eric Bédouet, l’intronisation de Paulo Sousa qui a décidé de faire l’impasse sur la seconde partie de saison en s’en servant comme d’un laboratoire en vue de préparer la suivante au point de se faire peur jusqu’au bout en vue du maintien… Quand tout ça est mis bout à bout, les nerfs sont mis à rude épreuve. Les supporters n’accepteront pas de revivre une telle saison deux fois consécutivement. Surtout que même si une seule journée a eu lieu, on a l’impression d’être dans la continuité de la saison dernière. Les matchs amicaux, même si cela reste des matchs de préparation, n’ont pas rassuré non plus et ont même confirmé et renforcé les doutes qu’on pouvait avoir. Au-delà des résultats catastrophiques sous Paulo Sousa qui bat des records dont on se serait bien passé (pire moyenne de points pour un entraîneur, série de défaites…), c’est surtout que dans le contenu proposé, on ne voit aucune progression dans le jeu, que ce soit collectivement ou individuellement, avec des erreurs grossières de placement, manque de créativité, des combinaisons téléphonées, des erreurs techniques, etc… À lui de s’adapter à la Ligue 1 et à l’effectif dont il dispose. S’il s’enferme dans ses idées, il finira tôt ou tard comme ses prédécesseurs… Voilà, je ne sais pas si c’est l’explication aux saisons difficiles que nous connaissons ces dernières années mais c’est la mienne en tout cas.

VOTRE SOUVENIR LE PLUS MARQUANT D’UN BORDEAUX-MHSC ?

@LaCasaDuHaillan : Mon souvenir le plus marquant d’un Bordeaux – Montpellier doit être le 1er match dans notre nouveau stade en mai 2015. Tout était réuni, le stade était plein (ça change), la victoire au bout avec le doublé de Diego Rolan. Mais il y avait eu vos supporters qui était tombé de la tribune à cause de la barrière mal paramétré donc ça aurait tout aussi pu être catastrophique.

@Chris_FCGB : J’en ai 2-3 qui me viennent à l’esprit. Déjà, avant de parler des matchs, je pense à certains joueurs qui ont porté nos couleurs respectives et qui ont connu des fortunes diverses aux Girondins. Pêle-mêle, ceux qui me viennent à l’esprit : capitaine Michel Pavon, Ali Benarbia, Hervé Alicarte, Jérôme Bonnissel, Christophe Sanchez, Jean-Christophe Rouvière, le regretté Stéphane Paille, Éric Cantona… Et puis je pense à Laurent Blanc qui a brillé chez vous en tant que joueur, milieu offensif puis repositionné en défense, avant de débuter sa carrière d’entraîneur aux Girondins, ponctuée d’un titre de Champion. On peut établir le même parallèle avec cette fois René Girard, qui, lui, a brillé comme joueur à Bordeaux, et qui a remporté le Titre chez vous en tant qu’entraîneur. Sinon, j’ai souvenir des 2 matchs lors de la saison 98/99. Le match aller avec la victoire 3-1 des Marines et Blancs et le 1er but d’Hervé Alicarte sous ses nouvelles couleurs face à son ancien club. Le match retour Montpellier-Bordeaux (1-1). On est mené 1-0, expulsion de Grenet, faute en dehors de la surface, pénalty accordé et Ouédec qui le loupe. On égalise par Laslandes juste avant la mi-temps, grâce à une action magnifique et ce, malgré votre supériorité numérique. On pensait même mener au score quand Cassard s’était troué devant Alicarte suite à un coup-franc de Benarbia. L’arbitre assistant avait signalé une main inexistante. L’ancien défenseur Montpelliérain était alors rentré dans une rage folle et s’était dirigé vers l’arbitre assistant pour l’invectiver. C’était deux semaines après le festival face à Marseille (4-1). Il y a eu aussi le Bordeaux-Montpellier en Mars 2010 (1-1). On jouait à 10 depuis la demi-heure de jeu suite à l’expulsion de Ciani. Malgré tout, Chamakh ouvre le score mais on se fait égaliser dans les arrêts de jeu sur un coup-franc de Tino Costa avec un Carrasso pas exempt de tout reproche. Il m’avait marqué car c’est un match qu’on aurait gagné la saison précédente, où tout nous réussissait. C’est à partir de là que je me suis dit que la machine était enrayée et que la chance du Champion nous avait abandonné. Et enfin, il y a le Bordeaux-Montpellier (2-1) du 23 Mai 2015 plus pour la symbolique avec l’inauguration du MATMUT Atlantique (ou Stade René Gallice en référence au nom attribué par les Ultras). Diego Rolan qui inscrit un doublé après avoir été également le double dernier buteur à Lescure 2 semaines plus tôt. La présence de Zidane pour le coup d’envoi fictif et Rolland Courbis, l’entraîneur Héraultais de l’époque. Beaucoup de clubs d’œil lors de ce match.

ET ENFIN, QUEL EST VOTRE PRONOSTIC ?

@LaCasaDuHaillan : Mon pronostic, on a chacun perdu le 1er match donc nous voudrons gagner à la maison et vous remporter votre 1er match de la saison. Je vais dire match nul 1-1 avec un but girondin de Jimmy Briand et une égalisation de Gaëtan Laborde.

@Chris_FCGB : Pas très doué en pronostic mais vu qu’il faut s’y plier, c’est plus le cœur qui va parler. Je vais dire 2-1 sans réelle conviction. Trop d’incertitudes. Le retour d’Otavio, plus les absences de Savanier et Mollet, me font pencher du côté de mes protégées. Historiquement, Montpellier ne réussit pas trop en terre Bordelaise avec seulement 3 victoires en 17 matchs, mais dont 2 victoires lors des 2 saisons précédentes. Donc attention quand même pour nous. En espérant que l’adage ne se confirme pas… On a beau être qu’à la deuxième journée, la victoire est déjà impérative pour nous (pour vous aussi vous me direz ^^). Je vais me mouiller avec les buteurs : Hwang et Koscielny (qui a d’ailleurs inscrit son premier but en Ligue 1 avec Lorient face à… Montpellier. C’était le 15 Août 2009, soit quasiment 10 ans jour pour jour. J’ai envie d’y voir un signe), et Laborde pour Montpellier. Voilà, l’interview touche à sa fin. C’est avec plaisir et sincérité que j’ai répondu. Merci à toutes et tous de m’avoir lu. Je vous souhaite un bon match (avec une victoire de Bordeaux évidemment) et une bonne saison. À bientôt.

Merci beaucoup à @LaCasaDuHaillan et à @Chris_FCGB d’avoir répondu à nos questions ! N’hésitez pas à aller les suivre sur Twitter. 

On se retrouve mardi 27 pour l’interview de twittos lyonnais ! Bon match à tous !

 

Laisser un commentaire

Fermer