Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

MHSC 3-1 GdB : c’était LE match à gagner

MHSC 3-1 GdB : c’était LE match à gagner

Face à Bordeaux (victoire 3-1), le MHSC a enchainé un huitième match consécutif sans défaite en Ligue 1. Les Pailladins, qui ont été menés au score après le but de Hwang, ont réagi grâce à Sambia, Laborde et Mavididi.

Invaincus depuis le 30 janvier

Le MHSC alterne les phases de victoires et de défaites. Cette saison : 3 périodes « on » avec au moins 3 victoires d’affilée. Mais aussi 2 périodes « off » avec au moins 4 matchs sans victoire d’affilée.
La plus récente, qui a pris fin le 30 décembre accusait même une période de 10 matchs complètement bâclée.
Depuis le nul (1-1) ramené de Metz, Montpellier n’a pas perdu.
A tapé le leader, pour la deuxième fois de la saison (Lyon) et Rennes, un concurrent direct.
Il s’agit du huitième match d’affilée sans défaite. Venant compenser la série de 10 sans victoire? Sûrement lorsqu’on observe les résultats de cette saison.

Oui mais alors voilà, le MHSC venait d’aligner 3 contre-performances : Matchs nuls face au 12è (Reims), puis au 17è (Lorient) puis au 18è (N*mes). De quoi remettre à nouveau des doutes.

La nouvelle série est-elle lancée? 

Comme évoqué juste avant, Montpellier alterne entre série de victoires et de défaites. Après ces trois nuls, la couleur vire au vert. Avant de se déplacer à Angers puis de recevoir Marseille. Marseille qui vient de s’en prendre 3 dans la musette par Nice (qui revient fort derrière aussi).
Une aubaine ? Cela y ressemble bien. Mais une chose est certaine : c’était LE match à gagner. Pour la confiance, pour la récupération et pour être libre de penser, pas sous la contrainte d’un sans faute.
La nouvelle série qui va se lancer, si on vérifie cette logique devrait être une victoire. Il n’y qu’à une seule reprise que Montpellier a gagné un match sans gagner le suivant, c’était face à Lens (2-3) puis défaite face à Metz (0-2).

Même si pour l’Europe, il ne faudra pas être loin du sans faute vu la liste des prétendants actuels, si on se réfère uniquement au classement : Lens, Marseille, Rennes, Metz…

Ah oui. Le MHSC ayant franchi le cap symbolique des 42 points, on pourra dores et déjà se dire « On retente ça l’année prochaine » puisque Montpellier sera dans l’élite du championnat pour sa 13ème saison de suite. Contrairement à d’autres peut-être…

Laisser un commentaire

Fermer