Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

À quoi ressemblait la dernière demi-finale en Coupe de France ?

À quoi ressemblait la dernière demi-finale en Coupe de France ?
Coupe de France 1997 1/2 finale Montpellier Hérault Sport Club ( MHSC ) / En Avant Guingamp ( EAG )

Nous y sommes ! Le MHSC est en demi-finale de Coupe de France après s’être imposé contre l’équipe de Canet-en-Roussillon (1-2) en quarts. Il faut remonter 24 ans en arrière (rien que ça) pour retrouver une trace de Montpellier à ce stade de la compétition. Mais à quoi ressemblait ce match ? 

Nous sommes le 19 avril 1997 au Stade du Roudourou pour y affronter l’En avant Guingamp, alors pensionnaire de 1ère Division, en demi-finale de Coupe de France. Le MHSC compte dans ses rangs des noms bien connus tels que Pascal Baills, Franck Rizzetto ou encore Franck Sauzée. L’équipe pailladine a réalisé un plutôt joli parcours en éliminant notamment les Girondins de Bordeaux en quarts de finale.

Sous des conditions climatiques assez difficiles (le vent soufflait fort en Bretagne), le match est plutôt fermé avec beaucoup de duels au milieu de terrain. Au bout des 90 minutes de temps réglementaire, aucune des deux équipes n’arrive à prendre l’avantage et l’issue du match se jouera alors en prolongations !

Et c’est à la 109ème minute que les locaux ouvrent finalement le score par l’intermédiaire de Christopher Wreh suite à un coup-franc tiré par Stéphane Carnot. La défense pailladine était un peu passive sur ce coup-là…

La vidéo du premier but guingampais : 

L’EAG se met définitivement à l’abri au bout du match grâce à Stéphane Carnot qui, cette fois-ci, est buteur (120e) avec un sublime lob sur Bruno Martini.

La vidéo du deuxième but guingampais : 

Le MHSC s’incline alors 2-0 et ne verra pas la finale au Parc des Princes. Finale que les bretons perdront face à l’OGC Nice aux tirs au but (1-1 après prolongations).

Aujourd’hui, en 2021, le MHSC ne connait pas encore son adversaire pour les demi-finales mais cette fois-ci il faudra s’imposer pour rallier le Stade de France et la finale, et pourquoi pas réécrire l’histoire de 1990…

Laisser un commentaire

Fermer