Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

MHSC 1-1 RCS : encore des points de perdus…

MHSC 1-1 RCS : encore des points de perdus…

Le Montpellier Hérault Sport Club et le Racing Club Strasbourg Alsace ont livré une belle bataille. Au final, à l’issue d’un match très plaisant, les deux équipes se sont quittées dos à dos (1-1), en cette 9ème journée de Ligue 1.

Les deux équipes tentent d’arracher la victoire, en vain ! Dans cette rencontre, rythmée et agréable à suivre, les deux formations ont eu le mérite de pousser jusqu’au bout pour essayer de prendre les trois points. Montpelliérains et Strasbourgeois ont même eu, en seconde mi-temps, plusieurs belles occasions pour faire basculer la partie. Mais ni Valère Germain, qui a manqué sa tête en position pourtant idéale (60ème), ni Téji Savanier, qui est tombé sur un Matz Sels vigilant (63ème), ni Kevin Gameiro, qui a raté sa reprise du plat du pied droit au point de penalty (64ème), ne sont parvenus à envoyer le cuir au fond des filets pour forcer la décision.

Florent Mollet avait tout de même réussi à inscrire son deuxième but. Et comme son premier au stade de la Mosson : Téji Savanier avait ouvert le jeu d’une très longue ouverture vers Valère Germain, positionné proche des 18 mètres. Au duel avec Maxime Le Marchand, l’attaquant montpelliérain parvenait à remiser de la tête, en retrait, vers Florent Mollet. Plein axe, le milieu de terrain déclenchait alors une demi-volée puissante du pied gauche, plein centre, qui partait se loger sous la barre transversale de Matz Sels. (1-0)

Mais comment souvent, Montpellier s’est relâché et Gameiro a égalisé. Film qui se répète trop souvent malheureusement.

Qu’est ce qui manque ?

Avant tout de la vitesse sur les côtés. Si la défense et l’attaque reste encore affaiblie de par les départs, et le nouveau changement, ce qui est frappant et de voir l’absence de vitesse dans les couloirs. Pourtant essentiel au développement d’un jeu dynamique. Mavididi a force de répéter les efforts dans l’axe a sans doute témoigné de ce besoin.

Un match nul n’est pas perdre, mais ce n’est pas gagner non plus. Face a un mec assez c’était l’occasion de ne pas décrocher le haut tableau. Or là, le MHSC glisse vers la deuxième moitié de classement.

Prochain match après la trêve face au RC Lens. Il faudra plus de caractère.

Laisser un commentaire

Fermer