Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

[Histoire d’une rencontre historique] Une victoire solide face au FC Nantes

[Histoire d’une rencontre historique] Une victoire solide face au FC Nantes

Après une sorte de match référence face aux lensois, on a retrouvé un MHSC médiocre face à l’AS Monaco. Le prochain adversaire est Nantes, qui réalise un plutôt bon début de saison. De plus, Montpellier ne s’est plus imposé à la maison face à cette adversaire depuis quatre confrontations. MDZ avait du mal avec son ex-club, nous allons donc revenir sur un match antérieur à cette période. Un match où le Montpellier de coach Courbis avait déroulé.

Un bon mois de janvier à confirmer

Le samedi 24 janvier 2015, Montpellier reçoit le Football Club de Nantes au Stade de la Mosson. Les nantais sont invaincu depuis six matchs en Ligue 1 face aux pailladins. Notre dernière victoire remonte à la saison cauchemar de 2003/2004, un succès 4 à 1. Mais en ce mois de janvier 2015, les deux clubs sont dans une dynamique totalement opposée. Le FCN a remporté ses deux tours de Coupe de France alors que le MHSC s’est incliné dès son entrée en lice. Cependant en championnat, ce n’est pas ça pour les canaris, qui restent sur 2 matchs sans succès ni sans inscrire le moindre but. Tandis que du côté pailladin, on reste sur deux victoires en ce mois de janvier, face à Metz et Marseille. Cette rencontre reste malgré tout un choc de première moitié de tableau entre le MHSC 6ème et le FCN 9ème. Montpellier va réussir à se stabiliser et terminera 7ème de Ligue encore une fois à une place de l’Europe, alors que Nantes va avoir plus de mal pour sa fin de saison et ne terminera que 14ème. Le déplacement dans l’Hérault pour les canaris arrivent en plein milieu d’une série de 7 matchs sans le moindre succès.

Les compositions 

Montpellier HSC :

G. Jourdren, B. Dabo, V. Hilton (C), A. El Kaoutari, D. Congré, P. Lasne (J. Marveaux 58′), M. Sanson, J. Martin, A. Mounier (S. Camara 80′), K. Bérigaud (M. Deplagne 73′), L. Barrios

FC Nantes : R. Riou, I. Cissokho, O. Vizcarrondo, K. Djidji, O. Veigneau (C) (C. Alhadhur 73′), J. Audel, R. Gomis (G. Nkoudou 73′), L. Deaux, V. Bessat (S. Gakpé 77′), J. Veretout, Y. Bammou

Un succès bien construit

MHSC prend directement le jeu à son compte et va avoir pas mal de réussite dès l’entame. Sur un renversement de jeu de Kévin Bérigaud, c’est Paul Lasne qui trompe la vigilance de Riou et de manière plutôt surprenante. Il contrôle la balle du ventre et se l’emmène sur son côté droit, puis centre de son mauvais. La fortune voudra que son centre raté se transforme en tir et même mieux en but. On joue la 8ème minute et le MHSC mène 1 à 0. Nantes trouvera le poteau après un coup franc de Bessat, détourné par Geoffrey Jourdren. Montpellier mène 1 à 0 à la pause.

Dans les premières minutes de la seconde période, Nantes va encore craquer. Sur une passe en profondeur, Barrios va perdre le ballon. Mais l’attaquant va continuer à se battre et récupérer la balle avant de se jouer de la défense avec brio, le long de la ligne de sortie de but. Il adresse ensuite une passe en rentrait, entre les jambes du central nantais : Bérigaud n’a plus qu’à pousser la balle au fond. Le numéro 9 héraultais s’en va célébrer tout en flexant. Le break est fait un peu avant l’heure de jeu, et la paillade mène désormais 2 buts à 0, face aux canaris.

Nantes poursuit dans son manque de réussite, un attaquant canari efface facilement Bryan Dabo d’un petit pont, et frappe. Encore une fois, c’est le montant gauche de Geoffrey Jourdren qui est trouvé. Et cela va se confirmer sur le troisième but de Montpellier. Anthony Mounier cherche à combiner avec Bryan Dabo, sans réussite dans un premier temps. La défense nantaise, récupère le ballon. Mais Mounier poursuit son action et prend la balle dans les pieds du défenseur canari et s’en va tromper Riou en le feintant. C’est son 6ème but de la saison et le 3ème de la soirée pailladine, cela fait désormais 3 à 0 à la 78ème.

Dans la foulée du troisième but, le MHSC va enfoncer le clou. Tout part d’un long dégagement de Jourdren récupéré par les nantais. Les canaris qui ont grand mal à relancer et perdent le ballon. Ballon qui se retrouve dans les pieds de Morgan Sanson qui décale Lucas Barrios en une touche. Le paraguayen frappe sans contrôle et trompe la vigilance de Riou avec un tir pourtant peu académique, mais cela suffit à parachever le succès pailladin. C’est son 6ème but lors des 6 derniers matchs. Le but du 4 à 0, qui sera le score final. Un succès très bien construit face à une équipe de Nantes peu en réussite.

Le résumé en image ici.

Laisser un commentaire

Fermer