Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

Mollet-Savanier, une connexion installée ?

Mollet-Savanier, une connexion installée ?

Le MHSC se trouve de mieux en mieux au milieu de terrain. Si Téji Savanier brille en ce début de saison, il est épaulé par ses coéquipiers, que ce soit Jordan Ferri, ou comme ce dimanche, Florent Mollet.

Une intégration dans le dispositif

Florent Mollet a réalisé un de ses meilleurs matchs de la saison face à Nantes. Après une première mi-temps apathique des joueurs du Montpellier Hérault, comme souvent, c’est en deuxième mi-temps que le club s’est réveillé.

Grâce à des joueurs qui ont montré plus de percussion. D’ailleurs sur le premier but, tout est parti très vite après l’interception de Sakho. Percée de Teji qui déclenche, ballon repoussé. Et Florent Mollet avait suivi pour asséner le coup fatal. (1-0)

Une concurrence qui peut augmenter le niveau de jeu des autres milieux

Plus globalement dans le match, on a senti Savanier moins seul. Que ce soit par de rapides transitions, orientations et jeux en appui, Mollet commence a prendre ses marques, dans le trio qu’il forme avec Ferri et Téji. Sans oublier Chotard qui a pu montrer d’intéressantes lecture de jeu. Une concurrence niveau coup de pied arrêté aussi, Mollet étant dans le classement des meilleurs tireurs de coup franc en ligue 1 l’an passé. Avec 5 coups francs directs inscrits, la Gazzetta Dello Sport avait publié l’an passé un tableau des meilleurs buteurs dans le domaine. De quoi envoyer un message indirect à Téji Savanier qui les tire très bien également. Mais qui a touché la barre dimanche.


Mollet devant Neymar Dybala ou Griezmann niveau coups francs.

De bonnes ententes sur le terrain comme en dehors

Et c’est pratiquement obligatoire pour trouver cette alchimie entre les joueurs. Souvent en groupe lors des photos d’entraînement publiées par le club, le courant semble passer entre les deux joueurs.

Téji et moi, nous nous entendons très bien. J’ai toujours dit qu’il avait de très grosses qualités et c’est certainement le meilleur joueur avec lequel j’ai évolué depuis toujours. On s’apprécie beaucoup. Tactiquement, Téji est quelqu’un qui aime beaucoup bouger sur le terrain. Il démarre dans l’axe mais il peut très bien se retrouver à droite ou à gauche. Nous sommes deux joueurs intelligents, deux joueurs qui avons cette fibre du football et qui aimons la relation technique ; donc nous essayons de la mettre en place, sans aucune tension ni pression mais avec beaucoup de plaisir. On le voit d’ailleurs sur les coups de pied arrêtés ou “un coup c’est lui, un coup c’est moi”.

Enfin maintenant que Florent Mollet semble se retrouver de plus en plus, il faudra également qu’il parvienne à le faire seul. Puisque tour à tour Savanier, puis Ferri seront suspendus. L’occasion pour l’ancien messin de tirer son épingle du jeu.

Laisser un commentaire

Fermer