Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

[Histoire d’une rencontre historique] Une grande victoire collective

[Histoire d’une rencontre historique] Une grande victoire collective

Après une victoire qui donne le sourire à Nice, Montpellier se déplace à Rennes pour de nouvelles retrouvailles. Même si avec Gaëtan, la séparation a été beaucoup moins douloureuse, la rencontre va être compliquée face au Stade Rennais. Puisque les pensionnaires du Rohazon Park n’ont perdu qu’une seule des dix dernières confrontations face au MHSC. Les pailladins n’ont plus gagné à Rennes depuis 7 ans lors d’un match spectaculaire sur lequel nous allons revenir. 

Rennes, une équipe qui performe

Le samedi 6 décembre 2014, devant plus de 16.000 spectateurs Montpellier se déplace au Stade de la Route de Lorient pour le compte de la 17ème journée. Un déplacement en Bretagne qui s’annonce plutôt difficile, en effet Rennes reste sur 8 matchs sans la moindre défaite. Alors que le MHSC reste sur 2 échecs face à Caen et l’ASSE. Le Stade Rennais est dans une confortable 5ème place alors que les héraultais bataille au milieu de tableau dans cette fin de première moitié de saison. Surtout que les hommes de Philippe Montanier n’ont encaissé que deux buts lors de cette série d’invincibilité. Le MHSC va avoir fort à faire en Bretagne, face à une équipe performe bien mieux en Ligue 1. C’est parti pour l’exploit.

Les compositions

Stade Rennais FC :

B. Costil, R. Danzé (C) (B. André 65′), E. Mexer, S. Armand, C. M’Bengué, A. Konradsen, A. Doucouré, V. Pajot (Pedro Henrique 71′), P.-G. Ntep, P. Hosiner (C. Brüls 46′), M. Habibou

Montpellier HSC :

J. Ligali, B. Dabo, V. Hilton (C), A. El Kaoutari, D. Congré, J. Saihi, J. Marveaux, J. Martin (A. Ribelin 81′), P. Lasne (M. Sanson 40′), A. Mounier, L. Barrios (S. Camara 64′)

Le feu d’artifice breton

Le premier frisson est rennais, lorsque Habibou est déséquilibré par El Kaoutari dans la tentative de contrôle orienté dans la surface et manque totalement sa frappe. L’arbitre indique un six mètres mais les supporters pailladins ont pu retenir leur souffle.

Peu avant la 20ème minute c’est au tour du MHSC de laisser le public du Stade de la Route de Lorient muet lorsque Barrios parvient à tromper Costil, mais il faut un retour spectaculaire de Sylvain Armand pour maintenir le score à 0-0.  C’est finalement la paillade qui va aller ouvrir le score. Après une belle remontée de balle de Lasne, c’est Barrios qui est trouvé et qui peut adresser un centre que Jonas Martin propulse au fond des filets, 0-1. Juste avant la mi-temps, Habibou trouve la barre alors que la cage est vide puis c’est au tour de Ligali de s’illustrer pour maintenir l’avantage montpelliérain. 1 à 0 à la mi-temps.

Dès les premières minutes de la seconde période, le MHSC va amplifier son avance. Dans un premier temps, c’est Mounier qui lance Sanson entré vers la 40ème qui contrôle puis trompe Costil d’un pointu du droit. Cela fait 0-2 pour la paillade. Et cela va très vite faire trois. C’est sur un  centre de Morgan Sanson, que Lucas Barrios en opportuniste va se saisir de la balle et la glisser au fond. Il débloque enfin son compteur pour la paillade en Ligue 1. Le MHSC va continuer à disposer de son avantage conséquent dans ce match et peut compter sur un solide Ligali. Le club héraultais va enfoncer le clou dans les toutes dernières minutes du match par l’intermédiaire de son numéro 7, Anthony Mounier. Passeur pour Camara qui rate l’immanquable quelques secondes auparavant, il se retrouve cette fois ci lancé dans la profondeur par Morgan Sanson. Il se retrouve en face à face avec Costil et ajuste sa frappe petit filet gauche, ça fait désormais 4 à 0.

Coup de sifflet final sur le score de 0 à 4, en faveur des héraultais ici en Bretagne. Une grande victoire qui fait du bien au moral des joueurs et des supporters. Pour retrouver les images de cette folle victoire c’est ici.

Laisser un commentaire

Fermer