Ce site est géré par un groupe de supporters et n'est pas un site officiel du club. Site officiel : www.mhscfoot.com

Mollet offre le retour de flamme à Galtier et le MHSC arrache un précieux succès

Mollet offre le retour de flamme à Galtier et le MHSC arrache un précieux succès

Le coach niçois s’était permis de bien appuyer sur l’intérêt de « gagner contre Montpellier ». Simple message sincère ou provocation en lien avec certains évènements. Ou peut-être un peu des deux…

Des débuts timides mais solides

En déplacement sur la pelouse de l’OGC Nice, solide troisième, le MHSC devait montrer son meilleur visage. Le tout sans Savanier, suspendu.
Après un début de match serré, avec quelques bonnes incursions de Mavididi ou Wahi, jusque dans les 30 mètres. Malheureusement rien de plus créatif pour aller plus loin.
Un match avec peu de situations pour les joueurs du MHSC. Hormis quelques tirs hors cadre. Ferri a beaucoup touché de ballon mais le manque de Savanier se sentait trop dans les initiatives offensives.
En face, Nice a été moins impressionnant que l’on pouvait penser en première mi-temps. Du moins, a manqué de réalisme.

Jonas Omlin a su rassurer par de bons arrêts ou interventions. Sauvé par sa barre a la 51′ sur un bon travail de Lemina, qui enchaînait par une frappe sur le haut de la transversale. En défense, il a su être accompagné par Esteve, prenant son rôle au sérieux, tout comme Sakho ou Ristic (passeur décisif).

Un hold-up comme il en faut

A l’heure de jeu tout de même déjà 10 tirs de plus pour l’OGC Nice. (14 contre 4). Mais le MHSC a mieux défendu que contre Monaco. Quelques rares occasions de frappe sur coup de pied arrêté, comme ce coup franc bien placé à la 64′ mais Florent Mollet frappait trop doucement pour tromper Benitez. Sur le suivant à la 70′ ballon en plein dans le mur. A la minute de Loulou, il en fallait de peu pour que Mavididi soit trouvé sur une passe en profondeur. Malheureusement trop de « presque » pour etre plus dangereux. Mais le MHSC faisait bien face aux assauts niçois.

78′ Florent Mollet, positionné en numéro 10 en l’absence de Teji, et auteur de son 4ème but en 7 matchs, délivrait le MHSC. Après un bon centre de Ristic le ballon cafouillé, arrive sur Mollet qui d’une frappe a ras de terre du gauche ajustait Benitez. (0-1)

Le MHSC, bien que dominé dans la possession et le nombre de tir a su faire le dos rond. Et asséner le coup fatal au bon moment. Une victoire surprise méritée pour tous ces matchs ou Montpellier n’a pas été récompensé. Méritée également pour tous ces joueurs qui n’y sont pas resté.

3 points qui font du bien. Le MHSC remonte à la septième place et glane son premier succès à l’extérieur

Laisser un commentaire

Fermer