Non classé

Le jour où Maradona a failli entraîner Montpellier

1

La triste nouvelle n’a échappé à personne, la star du football argentin Diego Maradona s’est éteint d’un arrêt cardiaque à l’âge de 60 ans. En 2013, un souhait fou avait été émis par Louis Nicollin : recruter Diego Maradona en tant qu’entraîneur. 

Une phrase de Nicollin qui lance un dossier improbable ! 

Tout part d’une phrase folle de Louis Nicollin à la radio :

« Tu sais qui j’ai envie de prendre pour emmerder le PSG ? Diego Maraaaaadona ».

Si sur le coup cette déclaration fait sourire, mais il n’en est pas moins qu’elle fait le buzz en moins de 24 heures. À ce point que le représentant de la star Argentine confirme l’intérêt de son protégé. L’intérêt de rejoindre le club de Louis Nicollin.

Montpellier, un premier choix pour Maradona ! 

Et cette histoire qui parrait folle et improbable commence même à prendre des allures de réalité. Et la folie prend réellement quand Diego Maradona prend contact avec Montpellier, pour confirmer son intérêt de rejoindre le club.

Diego nous a contactés pour que l’on puisse rentrer en contact avec Montpellier. Il est très très partant pour entamer les négociations avec le club. C’est même un premier choix pour lui. Il veut entraîner en Europe, et Montpellier lui semble être une bonne étape pour commencer. C’est un club en plein développement avec l’avenir devant lui. Un très grand club. m’a-t-il dit. Le PSG a bien Beckham, pourquoi pas Maradona à Montpellier ?

Soit les propos confiés à son représentant de l’époque Youssef Haijoub. 

Encore plus fou, Barcelone souhaitait l’intégrer dans son staff à moyen terme, alors que lui disait préfèrer Montpellier. En précisant que les Argentins se sentent bien dans le Sud (citant Hilton qu’il confondait avec Emmanuel Herrera). Un fax est alors envoyée à Louis Nicollin en vie d’éventuelles négociations.

Nicollin ferme le dossier et éteint les espoirs

Mais sans trop de surprise, le président Louis Nicollin finit par abandonner ce dossier en intervenant comme il savait bien le faire.

 Il a trop d’imprésarios, cela ne me plait pas. Non, je ne dois pas le voir demain à Montpellier. Ne vous faites pas de souci. Des fois, je réponds n’importe quoi. (…) Non, on ne l’a pas encore fait signer. L’autre (René Girard) est toujours en place. Il fait son travail. Je ne vais pas mettre une couche supplémentaire. 

Et pas certain que le natif de Buenos Aires aurait accepté le salaire éventuel proposé par Montpellier…

Finalement, dans cette folle histoire, personne n’a jamais su si Louis Nicollin avait vraiment eu l’intention et la volonté d’un instant de recruter Diego Maradona. 

Repose en Paix Diego. 

Article précédent
Le MHSC dans les journaux : Les chiffres de l’Équipe
Article suivant
« Le joueur à suivre de Luka » Episode 12 Saison 1 : Pierre-Yves Hamel
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Après avoir retrouvé la victoire face à Strasbourg, êtes vous confiants dimanche face à Toulouse ?