[MHSC – OL] Première conférence d’avant-match pour Romain Pitau

201

Le nouvel entraîneur Romain Pitau s’est exprimé face à la presse avant le match contre l’OL samedi 21 octobre. Morceaux choisis.

Retrouver l’esprit Paillade et l’efficacité

Romain Pitau souhaite réaffirmer les valeurs du club et l’esprit Paillade de manière pérenne. En plus d’une combativité retrouvée, l’entraîneur considère qu’un renforcement de l’efficacité tant au niveau de l’attaque qu’en défense est primordial,  comme le rapporte le Midi Libre:

Les forces du club c’est inculquer cet esprit Paillade […] Il faut être très efficace défensivement. On a retrouvé un peu de solidité lors des deux derniers matches. Il va falloir faire preuve de caractère sur le plan défensif et offensivement, trouver des relations pour amener plus de générosité.

Son arrivée au poste: Du travail et un soupçon de chance

S’il hérite du poste d’entraîneur de l’équipe première de manière inattendue, c’est par le travail et la continuité dans les efforts qu’il estime y être arrivé aujourd’hui :

Depuis quelques années, je me prépare à cela. J’ai passé mes diplômes et j’ai beaucoup travaillé pour ça. J’espérais que cela arrive un jour, et le malheur des uns fait le bonheur des autres. Aujourd’hui, je suis dans cette situation-là. J’ai connu beaucoup de choses dans ce club et c’est une grande fierté pour moi aujourd’hui de diriger l’équipe.

Romain Pitau reste toutefois lucide et mesure la difficulté du rôle qui qui lui est offert:

 Le plus important, c’est de rester soi-même. Je ne vais pas être euphorique parce que j’ai pris ce poste-là. Il y a de l’enthousiasme, on va se servir de ça parce qu’on va en avoir besoin comme des supporters sur ce match-là. »

Lyon: Pas de changement tactique

Si aucun chamboulement n’est à envisager sur le plan tactique, rigueur et solidité sont de mise pour le nouvel entraîneur:

C’est la composition de son effectif qui fait qu’on adapte ses préférences par rapport justement à la qualité des joueurs qu’il met sur le terrain. Il n’y aura pas de changement tactique sur le plan défensif, je vais insister sur une rigueur, une solidité et sur le fait d’être beaucoup plus compact.

Car au final, rigueur solidité et résilience ne sont-ils pas les ingrédients de la recette de l’esprit Paillade ?

Article précédent
Mamadou Sakho encore absent, samedi face à l’OL
Article suivant
MHSC-OL : le groupe pailladin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?