Wahi, pour une dernière danse à la Mosson

379

Elye Wahi s’apprête à dire au revoir aux supportrices et supporters de la Paillade. Ce samedi soir à la Mosson, face à Nice, le buteur plus que prometteur du MHSC espère conclure son aventure montpelliéraine de la plus belle des manière avant de poursuivre son périple. Retour sur les 3 saisons pleines de promesses du jeune attaquant français.

Une première saison, pour s’acclimater

Avant d’évoquer l’aventure d’Elye Wahi à travers le prisme de la Ligue 1, il est pertinent de revenir sur ses débuts :

Arrivé en septembre 2018 à l’âge de 15 ans en provenance de Montfermeil, le natif de Courcouronnes fait ses débuts au sein des U19. Un contrat stagiaire en poche, Elye Wahi prend cette nouvelle étape comme un moment charnière de sa progression. Un premier signe qui témoignait de son talent : le buteur avait été surclassé pour jouer la Youth League (première compétition européenne des clubs destinée aux jeunes) avec les U19.

Rapide, vif, agile et à l’aise devant le but, Elye Wahi montre déjà toute l’étendue de son talent.

Elye Wahi

Au cours de sa formation, il signe son premier contrat professionnel à l’âge de 16 ans, le 17 octobre 2019.

Après quelques matchs en National 2 et 3 (avec 3 buts marqués en 10 matchs), le jeune joueur dispute son premier match de Ligue 1 face à Metz, le 16 décembre 2020.

Mais c’est face à l’AS Monaco, le 15 janvier 2021, qu’Elye Wahi ouvre son compteur but (défaite 2-3).

Elye Wahi

D’une belle reprise de volée, l’attaquant démarre parfaitement sa carrière professionnelle.

Par la suite, le joueur marquera un but face au RC Lens (défaite 1-2). Il donnera même la victoire à Montpellier face à l’Olympique Lyonnais, le 13 février 2021 (victoire 2 buts à 1).

Une deuxième saison, pour performer

La deuxième saison d’Elye Wahi avec le MHSC possède un bilan de 10 buts et de 2 passes décisives pour 33 matchs disputés.

Durant cette édition 2021/22, il a notamment marqué face à Monaco, Rennes ou encore Lyon.

Dépassant la barre symbolique des 10 buts dans l’élite, Elye Wahi confirme les attentes placées en lui et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Elye Wahi

Montpellier, déjà sollicité par plusieurs grands clubs étrangers, réussit à conserver son jeune attaquant. La prochaine saison s’annonce fructueuse. Et elle le sera.

Une troisième saison, pour s’envoler

Cette troisième (et très certainement dernière) saison du côté de la Paillade se présente définitivement comme celle de la confirmation. En effet, Elye Wahi en est actuellement à 17 buts et 6 passes décisives en 31 matchs.

Lors de la magnifique victoire montpelliéraine face à Brest le 28 août dernier (0-7), il inscrit son premier doublé en tant que joueur professionnel.

En outre, Elye Wahi marque son vingtième but en Ligue 1, le 29 décembre 2022, contre le Lorient (victoire 0-2). Sur les quarante dernières années, il est seulement le deuxième joueur après Kylian Mbappé à marquer vingt buts en Ligue 1, avant d’avoir fêté ses 20 ans. L’attaquant du MHSC a réussi à faire mieux que Karim Benzema ou Thierry Henry au même âge. Puis, il devient le deuxième plus jeune joueur à atteindre la barre des 25 buts dans l’élite.

Mais l’évènement marquant de cette saison et de sa jeune carrière est relatif à son quadruplé face à Lyon. Ce jour-là, un match historique de la Ligue 1 vient de se terminer. Les hommes de Michel Der Zakarian s’inclinent sur le fil au Groupama Stadium (défaite 5 buts à 4). Il devient le deuxième joueur de l’histoire à marquer un quadruplé à l’extérieur contre l’Olympique Lyonnais.

MHSC

En guise de récompense, Elye Wahi est nommé pour le titre du meilleur espoir de Ligue 1 (en compagnie de Bradley Barcola, Ryan Cherki, Eliesse Ben Seghir et Nuno Mendes).

Michel Der Zakarian s’est récemment exprimé à propos du joueur :

Elye Wahi est un vrai leader d’attaque, oui. Le gamin, il a mis 17 buts quand même cette saison. 10 buts depuis que je suis revenu. Il a dû faire 2 ou 3 passes décisives. C’est un joueur qui a vraiment un gros potentiel.

Les prochaines saisons, pour prospérer

Au sortir de cette très belle saison du buteur de 20 ans, les prétendants européens ne manquent pas à l’appel.

L’AC Milan, l’AS Monaco, l’Eintracht Francfort, Arsenal, Tottenham ou encore Newcastle le suivent avec une certaine attention.

Sa future destination devrait être connue assez rapidement afin que le club puisse préparer plus sereinement la saison suivante.

MHSC

Avec ses 17 buts cette saison, Elye Wahi peut encore améliorer son compteur but et se rapprocher du record d’Olivier Giroud (21 buts, lors de la saison du titre en 2011/2012). Avec déjà 30 buts marqués dans l’élite, nous espérons que son histoire ne fait que commencer. Dans tous les cas, le chapitre montpelliérain fût étonnant et plaisant.

 

Article précédent
MHSC-OGCN : le groupe pailladin
Article suivant
Levi Garcia, le remplaçant d’Elye Wahi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?