Quand Téji Savanier songeait à arrêter le football

470

Avant d’atteindre l’épanouissement total qu’il connaît aujourd’hui dans sa ville, son club à Montpellier, Téji Savanier a connu des moments plus compliqués.

Un après Montpellier difficile à encaisser

Barré par une forte concurrence à son poste (Belhanda, Cabella), Téji Savanier n’est pas conservé par le MHSC à l’été 2011. Il signe alors à Arles Avignon, pensionnaire de Ligue 2. Auprès de 90 Football, le capitaine pailladin raconte des moments compliqués :

Quand j’étais à Arles-Avignon, j’ai failli arrêter le foot. C’était dur pour moi, on jouait devant 300 spectateurs. C’était en Ligue 2, on était dernier, on allait descendre en National. Sans ça, je ne serais peut-être pas là aujourd’hui. J’ai une rage sur le terrain qui m’a permis d’arriver ici. Je suis fier d’avoir eu cette rage là et j’essaye de la transmettre à mes coéquipiers qui ne l’ont pas.

Article précédent
Bingourou Kamara va déjà quitter Montpellier !
Article suivant
Sassuolo a proposé 6M€ pour Maxime Estève !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Maintien : Encore combien de point(s) manque-t-il au MHSC ?