Actualité

Le MHSC, en pénurie d’arrières droits en janvier

330

Avec les sélections de Falaye Sacko (Mali) et Enzo Tchato (Cameroun) pour la CAN, Montpellier est actuellement sans latéral droit de métier pour les 3 prochains matchs, au minimum.

Comment combler le vide ?

Faire jouer Mousa Tamari en piston droit ? Impossible, le Jordanien a également été sélectionné pour participer à la Coupe d’Asie avec la Jordanie.

Les espoirs de Michel Der Zakarian reposent certainement sur le mercato hivernal qui débute dans 4 jours. Deux options s’offrent au coach arménien, si le MHSC n’arrive pas à se procurer d’arrière droit dans les prochains jours : « bricoler » en alignant potentiellement Maxime Estève ou Bećir Omeragić au poste d’arrière droit, ou faire appel à des joueurs de la réserve comme Ryan Tchato, le frère de Enzo. Affaire à suivre…

 

 

 

Article précédent
Un ancien espoir pailladin signe à l’Atlético de Madrid !
Article suivant
Montpellier proche de boucler l’arrivée d’un latéral droit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?