Non classé

Montpellier sombre à Saint-Gratien !

2

Pour son premier match de l’année 2019, le MHSC a été battu par l’Entente SSG, club de National, dans les ultimes minutes de la rencontre.

Le début d’année civile rime souvent avec 32èmes de finale de coupe de France. Un rendez-vous devenu immanquable depuis de nombreuses années. Et les adversaires affrontés par les pailladins à ce niveau là de la compétition évoluent bien souvent à des niveaux inférieurs. Ce fut une nouvelle fois le cas pour notre adversaire du jour, le Sannois Saint-Gratien, pensionnaire de National, soit le 3ème échelon français. Mais comme souvent dans ces matchs de coupe, la hiérarchie n’existe pas, et les montpelliérains n’ont pas dérogé à la règle.

Une défaite contre le cours du jeu ?

Pourtant, au vu de la composition alignée par Michel Der Zakarian, et au vu de ses récentes déclarations qui laissaient entendre que Montpellier allait jouer cette Coupe de France sérieusement, rien ne laissait nous imaginer une telle désillusion. Mais après un match maîtrisé, où les titulaires ont pu se remettre en jambe après un mois de décembre léger en ce qui concerne le calendrier, les joueurs de l’Entente SSG sont parvenu à trouver la faille par l’intermédiaire de Mathieau Geran en toute fin de match. On jouait alors la 93ème minute et les deux équipes se dirigeaient vers une prolongation. En ce qui concerne le but du Sannois, pas grand chose à dire. Une contre-attaque bien maîtrisée, un centre, et une remise en retrait pour Geran qui marque le but de l’exploit pour ce club qui n’a jamais atteint les 16èmes de finale de cette Coupe de France. Et il faut bien féliciter ce club qui n’a rien lâché face à des pailladins qui n’ont pas pris cette adversaire à la légère. Malgré tout, on notera les performances inquiétantes de Sambia et Lasne, pointés du doigt après cette défaite par quelques supporters. L’absence de Mollet se sera donc fait ressentir au milieu de terrain.

Plus que le championnat désormais

En ce qui concerne la suite pour le MHSC, déjà éliminé de Coupe de France et de Coupe de la Ligue, le championnat sera donc la grande priorité. Le match en retard à Nantes mardi sera synonyme de rachat avec comme objectif de récupérer cette 3ème place du championnat en cas de victoire, pour rêver encore d’une qualification en Coupe d’Europe qui tient en haleine tout un peuple pailladin, motivé à encourager l’équipe à atteindre cet objectif.

Fini les matchs de coupe, place maintenant au championnat !

Bravo au Sannois Saint-Gratien également !

 

Article précédent
Der Zakarian : « il va falloir agir dans le bon sens »
Article suivant
Mendes et Mollet de retour dans le groupe qui se déplace à Nantes
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Quel mini bilan tirer à la trêve, après 8 journées ?