Non classé

À Caen, l’Europe ?

4

 

Alors que le derby de la semaine prochaine est déjà dans la tête de tous les supporters, les pailladins se doivent, de retrouver la victoire qui les fuit depuis le déplacement à Monaco le 1er décembre dernier. La réception de Caen, qui se bat pour le maintien, est l’occasion parfaite pour les hommes de Michel der Zakarian de redresser la barre à la Mosson, près de 3 mois après la dernière sortie victorieuse à domicile.

Après une 1ère partie de saison tonitruante, les montpelliérains ont décidément bien du mal à retrouver leur niveau en ce début d’année : 4 matchs, 4 buts encaissés pour un seul marqué et pas la moindre victoire à se mettre sous la dent… La statistique a de quoi inquiéter pour un candidat à l’Europe désormais affiché. Avec toujours un match en retard (contre le PSG), le MHSC s’est vu doublé au classement par des strasbourgeois en pleine bourre, alors que le trio Lille, St-Etienne et Lyon semble avoir fait le trou. Et il faut compter sur l’excellente série marseillaise, et leur nouvelle défaite hier soir contre Lille pour conserver cette 6ème place au classement. Et que penser du Nice-Nîmes de ce soir, qui verrait un potentiel vainqueur revenir à notre hauteur ?

L’Europe en ligne de mire

Pour ne pas décrocher dans cette course à l’Europe, et continuer à regarder devant, un tout autre résultat qu’une victoire demain après-midi contre Caen, dans une Mosson sevrée de match depuis plus d’un mois, sonnerait clairement comme un échec pour Hilton et sa bande. Avec le retour annoncé et espéré de Benjamin Lecompte dans les barres, et l’arrivée dans le groupe de la recrue uruguayenne Matias Suarez, le peuple pailladin attends de ses hommes un véritable vent de révolte. Face à eux, une équipe normande à 2 visages. Si les caennais restent en effet sur deux victoires en coupe de France, dont un flambant 6-0 contre les amateurs de viry-châtillon le week-end dernier, ils n’en restent pas moins englués à la 16ème place de Ligue 1 à 4 petits points de la lanterne rouge Guigampaise. Attention tout de même aux normands qui restent sur une série de 4 matchs nuls en déplacement et qui viendront sans doute dans l’Hérault à la recherche d’un bon point dans l’optique du maintien.

Interviewé dans le Midi-libre du jour, Paul Lasne est lucide sur le match qui attends les montpellierains et sur le besoin de renouer avec la victoire :

« On ne peut pas se permettre de passer au travers. Encore une fois, quand on veut rester en haut, c’est une exigence de performance chaque week-end. Évidemment, ce dimanche, c’est un tournant, puisque ça fait un très long moment qu’on n’a pas gagné ».

Ce premier match de l’année à domicile ressemble donc à un vrai test pour les montpelliérains qui doivent impérativement se relancer pour continuer à rêver d’Europe. En effet, en pointant désormais à 5 longueurs du podium, les pailladins se doivent de relever la tête et de retrouver l’efficacité offensive portée jusqu’alors par leur trio Mollet / Laborde / Delort. Après les 2 matchs nuls enchainés contre Dijon (1-1) et contre Rennes (0-0), il est grand temps de relancer la machine et de retrouver le chemin de la victoire avant le déplacement chez l’ennemi Nîmois. Car si la victoire au match aller contre les gardois avait su sublimer le début de saison des pailladins, ce derby retour pourrait bien, malgré l’interdiction de déplacement des supporters héraultais, être un nouveau tournant dans une saison déjà palpitante.

Article précédent
Le groupe pailladin pour MHSC-SMC !
Article suivant
MHSC-SMC : les stats des confrontations en Ligue 1
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Quel mini bilan tirer à la trêve, après 8 journées ?