Non classé

Interdictions de déplacement : notre préfet est-il trop gentil ?

2

Alors que le football moderne est de plus en plus contraint à subir des interdictions de déplacements des supporters, c’est Montpellier comme beaucoup d’autres clubs qui en fait les frais, notamment ce vendredi à Marseille, match pour la 5ème place.

En effet, pour les plus fidèles de la Mosson, on peut constater que tous les clubs sauf exceptions peuvent généralement se déplacer à la Mosson, ce qui n’est pas tout le temps le cas pour les supporters du MHSC dans les autres stades de France.

Une forme d’injustice

Celle qui nous aura marqué cette saison, c’est les 600 supporters nîmois qui ont pu assister au derby à la Mosson.. aucun montpelliérain aux Costières pour le match retour !

Autre que l’interdiction à Nîmes, les fans pailladins se sont vus fermer le parcage à Guingamp ainsi qu’une restriction à Nice de 100 places et plus récemment à Saint-Etienne de 150 places !

Notre préfet trop gentil ?

Quand on voit que le préfet montpelliérain a mis en place et pris en charge totalement financièrement la présence des forces de l’ordre pour la réception de Nîmes (et pour les autres réceptions d’ailleurs), ce que n’a pas voulu faire le préfet nîmois.. quand on voit que les stéphanois ont pu se déplacer à 400, les marseillais encore plus…

on se demande si les supporters montpelliérains ne sont pas victimes de la gentillesse de notre préfet qui met tout en oeuvre pour la réception des visiteurs, ce que ne fait pas le préfet des autres villes de France pour recevoir les pailladins.

Article précédent
Benjamin Lecomte appelé en Equipe de France !
Article suivant
Le groupe pailladin pour le déplacement au Vélodrome
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Après avoir retrouvé la victoire face à Strasbourg, êtes vous confiants dimanche face à Toulouse ?