Non classé

RCSA-MHSC : Montpellier n’arrive pas à confirmer (0-1)

0

Et comme ce fût le cas depuis le début de la saison, Montpellier n’arrive pas à concrétiser ses victoires. 3 succès cette saison, et aucune série de victoires commencée. Voilà déjà un des nombreux problèmes pointés durant cette rencontre, car le moins qu’on puisse dire, c’est que les pailladins ont rencontrés de nombreuses difficultés durant ce match. La première surprise dans ce match est venue de la part de Michel Der Zakarian. Le coach montpelliérain a opéré 5 changements par rapport au match face à Nîmes. Exit les Laborde, Mollet, Cozza, Souquet et Oyongo ; remplacés respectivement par Skuletic, Dolly, Mendès, Suarez et Ristic.

Les premières 25 minutes de la rencontre furent fermés, avec peu d’occasions de part et d’autre. Seul 1 tir a été tenté, il fût strasbourgeois avec une belle intervention de Rulli. Puis le match se décante à la 26′ avec un centre de la recrue strasbourgeoise Djiku, pour Ajorque, qui centre plus haut que la défense montpelliéraine et place sa tête dans le but montpelliérain. Rulli est battu et Strasbourg ouvre le score. S’en suit après quelques minutes compliqués pour les pailladins. Suarez était proche de concéder le penalty suite à une obstruction dans la surface de réparation. Côté strasbourgeois, le danger passe sur les côtés. Djiku et Lala apportent du danger devant, ce qui déstabilise la défense du MHSC comme on a pu le voir sur le premier but.

Dans le jeu, Montpellier peine à se créer des situation en attaque. En atteste cette statistique : 0 tirs au cours des 45 premières minutes, les pailladins sont sans solutions. Il a fallu attendre le temps additionnel de la première mi-temps pour voir les pailladins se montrer dangereux. Skuletic est fauché dans la surface et obtient un penalty ! Skuletic provoque la faute et s’empare du ballon pour tirer le penalty, mais Sels l’arrête ! Les pailldins ont manqués leur 3 penalty obtenus cette saison. Delort expliquera à la mi-temps qu’il était censé le tirer, mais le serbe a insisté pour essayer de remettre les deux équipes à égalité… en vain. Montpellier rentre donc aux vestiaires menés, plutôt logiquement malgré ce penalty.

Les pailladins sont revenus avec plus d’intentions dans le secteur offensif. Plus de tirs tentés mais toujours aucune dangerosité. Mats Sels n’aura pas eu beaucoup d’arrêts à faire… hormis le penalty arrêté en première période. Der Zakarian a tenté de faire rentrer Mollet et Laborde à la place de Suarez et Skuletic (61′) pour apporter plus de danger en attaque, pour jouer plus haut, mais malgré cela, le MHSC n’est pas parvenu à revenir au score. Delort a tout de même tenté sa chance sur une incursion côté gauche (77′) mais Sels resta vigilent. L’entrée de Camara en fin de match (87′) ne changera pas non plus le cours du match, notre supersub’ a quand même passé un frisson dans le public du Racing avec un superbe arrêt de Sels devant lui 2 minutes après son entrée. L’égalisation était proche ! Mais malgré ça, Montpellier s’inclinesur la pelouse de la Meinau, et peut nourrir quelques regrets dans ce match tant les deux mi-temps furent contrastées !

Alors forcément, suite à cette défaite les choix de MDZ sont pointés du doigts. Pourquoi autant de changements après cette victoire dans le derby. Le problème dans tout ça est que les nouveaux entrants n’ont pas su apporter des solutions dans le jeu. Pire, ils ont commis des erreurs qui auraient pu faire basculer la rencontre, on pense notamment à la faute de Suarez, non sifflée par l’arbitre ; ou encore le penalty manqué de Skuletic qui aurait pu changer le match. Mais le fait est que Montpellier s’incline dans cette rencontre et de nombreuses remises en question devraient avoir lieu dans la semaine pour espérer rebondir contre Monaco samedi prochain.

Article précédent
Interview des Twittos saison 1 épisode 8 : « Top 3 en terme d’ambiance en France »
Article suivant
RCS-MHSC (1-0) : les notes des pailladins !
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Après la défaite à Toulouse, qu'est ce qui vous inquiète le plus ?