Non classé

2020 : Une année qui commence bien !

9

Tandis que nous quittions 2019 sur une bonne note avec la victoire 4-0 face au Stade Brestois 29, le début de saison nous laissait tout de même sur notre faim avec des résultats irréguliers entre les matchs à domicile et ceux à l’extérieur. Nous ne pouvions ainsi qu’espérer que 2020 démarre sur les chapeaux de roue et c’est chose faite au vu des trois derniers matchs !

Une qualification en 8èmes de finale de Coupe de France

Pour débuter 2020, Michel Der Zakarian et ses hommes se sont rendus à Reims pour y affronter la modeste équipe de Reims Sainte-Anne dans le cadre des 32èmes de finale de la Coupe de France. Si cette opposition pouvait s’apparenter à un « match piège » face à une équipe de Régional 1, celle-ci a été prise très au sérieux par l’ensemble du groupe et malgré un score peu flatteur (0-1, but de Vitorino Hilton), la qualification était là.

Après ce match maitrisé en Champagne, les pailladins accueillaient l’équipe de Caen (Ligue 2) pour le tour suivant : les 16èmes de finale. Là encore, il ne fallait pas prendre ce match à la légère pour espérer aller le plus loin possible dans cette compétition. Et bien on peut dire que nous avons été servis ! Les caennais sont rentrés en Normandie avec 5 buts dans leurs valises. Le MHSC a tout simplement déroulé face à une équipe caennaise qui n’a jamais vraiment existé. Un Téji Savanier des grands soirs, associé au milieu avec son compère Jordan Ferri, a montré la voie en transformant un pénalty obtenu par Gaëtan Laborde. Ce dernier a marqué quelques minutes plus tard imité ensuite par Andy Delort. En seconde période, les normands, réduits à dix, ont vu leurs filets trembler deux nouvelles fois par l’intermédiaire de Florent Mollet et encore de Delort.

Un match abouti qui emmène donc l’équipe en 8èmes de finale pour y affronter Belfort, évoluant en National 2.

Une première victoire à l’extérieur en championnat

Huit mois. Huit mois que le MHSC n’avait plus gagné à l’extérieur en championnat (depuis la victoire à Saint-Étienne le 10 mai 2019). Alors que l’on commençait à s’impatienter, les pailladins ont attendu le premier match en championnat de 2020 pour enfin s’imposer loin de leurs bases. En effet, en déplacement à Amiens, les héraultais font une première mi-temps catastrophique et sont rapidement menés. On se dit alors que les travers de fin 2019 sont toujours là. Mais le duo Delort-Laborde rectifiera le tir en deuxième période et les pailladins s’imposent finalement 1-2. Une première victoire à l’extérieur qui fait autant de bien au niveau moral qu’au niveau comptable puisque le MHSC s’est replacé à la 6ème place du classement.

Maintenant, il faudra continuer sur cette dynamique et faire preuve de rigueur jusqu’à la fin de la saison pour accrocher les places européennes en championnat et une finale (voire la victoire…) en Coupe de France ! Cela continue dès samedi avec la réception de Dijon pour la 21ème journée de championnat.

Article précédent
[CDF] Montpellier se déplacera à Belfort
Article suivant
[CDF] Le MHSC jouera bien à Belfort !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

En remplaçant Omlin par Lecomte, Montpellier s'y retrouverait-il ?