Non classé

[ASM 1-0 MHSC] Un nouveau revers qui peut coûter cher !

6

Monaco recevait hier soir Montpellier à Louis II, dans le cadre de la 25ème journée. Cette rencontre a malheureusement tourné logiquement en faveur des hommes de Robert Moreno, grâce à un unique but signé Islam Slimani (52′).

Le montpellierains à court d’idée

Une seule occasion importante à mettre à l’actif des montpellierains avec Mollet en 1ère période. Sans ses 3 joueurs suspendus et notamment son attaquant star Andy Delort, Montpellier n’a pas inquieter la defense de Benjamin Lecomte. Une large domination des monégasques récompensée à la 52ème minute avec une tête de Slimani sur corner. Et les entrées successives de Yun, Camara puis Boutobba n’auront pas suffi à ramener au moins un point de la principauté.

Une chute probable au classement
Avec cette 8 ème défaite en Ligue 1 cette saison, les Montpellierains peuvent chuter bas au classement. Initialement 5 ème, le MHSC perd une place au dépend de L’ASM : 1 point les sépare. Au terme de cette journée, le MHSC pourrait chuter à la 8ème place si Strasbourg et  Bordeaux venaient à s’imposer. Pire, les hommes de Michel Der Zakarian peuvent se faire distancer par le LOSC et Rennes dans la course à l’Europe.
Se Relancer… 
À présent, les Pailladins doivent se concentrer dès samedi prochain sur leur prochain match face aux Scoïstes, au stade Raymond-Kopa. Les retours de ses 2 joueurs phares Andy Delort et Geronimo Rulli devraient, on l’espère, permettre aux pailladins de se relancer dans la course à l’Europe. Et puis on le sait, une victoire ou une défaite peut faire rapidement basculer d’un côté comme de l’autre au classement, et moralement.
@ Tom Gibilaro Martinez.
Article précédent
Pedro Mendes bientôt de retour ?
Article suivant
Andy Delort, soit la fusée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Laurent Nicollin a-t-il fait le bon choix en conservant Romain Pitau ?