Non classé

Ristic nouvelle variable à intégrer?

0

Montpellier s’est imposé (3-0) contre le RC Strasbourg, avec une défense remaniée comme d’habitude qui a pu mettre en lumière certains espoirs.

Le MHSC a communiqué il y’a peu la blessure d’Arnaud Souquet, qui ne devrait pas rejouer avec Montpellier, avant au moins la réception de Nice, son ancien club, le 21 mars prochain.
Il rejoint ainsi Nicolas Cozza et Pedro Mendes à l’infirmerie. Le coup de mou pour Ambroise Oyongo, remis depuis peu, semble avoir laissé l’opportunité à Vargas et Ristic de participer à la victoire ce week end (3-0) face à Strasbourg.

Secoué en première mi-temps et portée par un grand Rulli, l’équipe du Montpellier Hérault a su réagir, en 8 minutes seulement:

Mihailo Ristic s’est illustré lors de cette deuxième mi-temps, notamment en apportant le surnombre coté gauche, pour ensuite déposer un centre millimétré sur la tête de Gaëtan Laborde, toute aussi précise (2-0).

Dans un sytème comme le 3-5-2, l’apport des pistons dans les phases offensives est l’une des clés pour se créer des occasions. Si certains joueurs se voyaient montrés du doigt leur coté plus défensif qu’offensif, il semblerait que le match de Ristic (noté 6 par l’Equipe) puisse laisser émerger de nouvelles possiblités :

Le MHSC a frappé 23 fois au but pour 11 cadrés soit deux fois plus que les statistiques moyennes.

Pour sa 17ème apparition cette saison, Ristic totalise 713 minutes de jeu soit en moyenne 40 minutes par match.
Auteur de sa deuxième passe décisive, le joueur a récemment évoqué aux médias son amour pour le club malgré un certain manque de temps de jeu, et a reçu le soutien de notre Ancien Geoffrey Dernis.

Un nouveau départ pour Ristic ? suspens…

Article précédent
Pedro Mendes de retour contre Rennes
Article suivant
Andy Delort : « J’espère finir ma carrière à Montpellier »
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Après avoir retrouvé la victoire face à Strasbourg, êtes vous confiants dimanche face à Toulouse ?