Non classé

Le point sur l’infirmerie du MHSC

5

A l’heure d’attaquer le championnat ce samedi face à Rennes (17h), l’infirmerie du MHSC ne cesse de se remplir. Entre cas de COVID-19 et de petits bobos, certains joueurs manqueront la rencontre de demain.

Andy Delort positif au COVID-19

L’attaquant pailladin a été testé positif au Coronavirus le 19 août dernier. L’annonce a été faite sur son compte Twitter. Après quelques jours de repos, il a repris l’entraînement individuel hier suite à un test négatif. Il sera donc de retour sur les terrains après la trêve internationale.

Hilton blessé à la cuisse

Blessé à l’entraînement, juste avant le dernier match amical face à Metz, le vétéran pailladin souffre d’une gêne à la cuisse. Il ne sera donc pas de la partie pour le match de ce week-end. On espère le revoir au plus vite.

Mavididi touché à la cheville

Sa blessure date du match à Rodez. D’abord annoncée sans gravité, sa blessure nécessite finalement 3 semaines de convalescence. Lui aussi devrait être de retour après la trêve.

Yun Il-Lok souffre des adducteurs

Pas beaucoup d’informations concernant sa blessure. Nous savons simplement qu’il souffre des adducteurs. Nous ne savons pas également sa durée d’indisponibilité.

Fracture du nez pour Laborde

Gaëtan Laborde s’est cassé le nez cette semaine à l’entraînement. Mais sa présence pour le match face à Rennes n’est pas à remettre en cause. L’attaquant du MHSC portera simplement un masque de protection avant de se faire opérer la semaine prochaine.

Voilà la longue liste des joueurs blessés. En espérant que les joueurs absents n’auront pas d’incidence sur le résultat obtenu à Rennes

 

Article précédent
[SRFC-MHSC] Le groupe pailladin
Article suivant
Jonas Omlin appelé avec la suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

En remplaçant Omlin par Lecomte, Montpellier s'y retrouverait-il ?