Non classé

Montpellier – Nice : le compte rendu

9

Montpellier dompte l’OGC Nice (3-1) et lance sa saison avec cette première victoire après des mois à la Mosson.
Daniel Congré s’est notamment offert un doublé tandis que le trio Téji Savanier – Gaëtan Laborde – Andy Delort a régalé.


Première mi temps : Montpellier Héros Nice Zéro

De multiples occasions et arrêts d’un grand Walter Benitez malgré le score de l’après midi.
Sublimes constructions du MHSC emmené par un grand Téji Savanier, c’est ce qu’on a vu dans cette première mi-temps.

D’une volée magnifique du gauche, Laborde trompe Benitez en pleine lucarne, aidé par la juste remise d’Andy Delort, alors sur le coté gauche qui, en retrait de la tête trouve son compère se couchant à l’oblique pour envoyer un missile torsadé en pleine lucarne.
1-0 18ème minute.

De nombreuses occasions et situations ont pu se construire grâce, notamment, à un coté gauche en feu (Ristic-Savanier-Delort et Laborde en combinaisons dans la profondeur).

Nice n’aura pas trouvé une seule fois le cadre dans cette première mi-temps, même si Jonas Omlin a su se montrer rassurant dans ses sorties pour capter le ballon devant un Dolberg en difficulté.


Deuxième mi temps : l’assaut du MHSC, Nice dépassé.

Dès la reprise, 20 minutes de folie. Sur un énième corner bien tiré par Teji Savanier, Congré triomphe dans les airs pour piquer sa tête et doubler la mise pour le MHSC (50′ 2-0).

(59′) Juste ensuite, Laborde voit sa tête s’écraser sur la barre après un centre venu du coté gauche.

(64′) Nouvelle combinaison tentée plusieurs fois ce soir : Savanier, au point de corner droit en cloche pour Ristic au niveau de l’arc de la surface de réparation, qui allume un tir surpuissant de l’extérieur du pied, repoussé par Benitez miraculeusement, sans compter sur ce malin Delort qui dévie de la tête sur Congré, d’une reprise à la manière d’un Sbire, pour envoyer le ballon de l’extérieur, au fond des filets et pour s’offrir un doublé (3-0).

Nice marquera ensuite un but (69′) sur leur seul tir cadré du match (9 tirs 1 cadré). Le ballon semble avoir été dévié par un joueur montpelliérain après une tête de Dante.

A noter l’entrée de Stéphy Mavididi, pour la fin de match, pour sa première à la Mosson. Il manquera de peu de trouver le cadre sur une situation intéressante néanmoins.

Montpellier aura dominé, Téji a régalé

Montpellier s’impose (3-1) avec gloire et mérite. Le MHSC aura frappé 20 fois au but pour 13 tirs cadrés. La transversale et Benitez ont aidé les niçois à ne pas sombrer davantage.

Laborde et Delort se sont montrés très en jambe, et ont pu s’appuyer sur un milieu rigoureux.
Savanier, qui a su briller par ses nombreux dribbles et changements de jeu, pour remplacer Florent Mollet, a été très habile sur coup de pied arrêté également. Il aurait même pu marquer sans un grand arrêt de Benitez.

Au final, c’est un très bon retour dans un stade de la Mosson sonnant parfois creux en l’absence des chants d’ultras, mais devenant animé lorsque le jeu s’emballait, et ce fut le cas aujourd’hui. Après les buts montpelliérain, la Mosson osait donner de la voix malgré une affluence limitée.
L’occasion pour les joueurs de retrouver leur public, applaudissant copieusement le stade, à chaque remplacement et à la fin du match.

Merci au public présent ce jour et rendez vous mardi soir (21h) pour Montpellier – Lyon !!

Article précédent
[MHSC-OGCN] Les notes du MHSC
Article suivant
« Le joueur à suivre de Luka » Episode 3 Saison 1 : Moussa Dembélé
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Après la défaite à Toulouse, qu'est ce qui vous inquiète le plus ?