Non classé

[Départs] : Quel(s) joueur(s) le MHSC doit-il laisser partir ?

0

La récente déclaration de D. Le Tallec à propos de son départ annulé (accord trouvé avec un club en Russie) permet de relancer le débat au sein du club.

Le Tallec ou Ferri ?

Si Le Tallec n’est pas le plus élégant en terme de technique (bien que, des fois il lui arrive de sortir le grand jeu), il semblerait avoir prouvé son importance au milieu. Défensivement notamment. La saison dernière, c’était 28 matchs soit 2462 minutes, pour 2 buts. Il représentait un budget mensuel de 80 000€ au niveau des salaires pour la saison 2019/2020.

À un poste semblable mais avec des preuves différentes : Jordan Ferri. L’ancien lyonnais (et nîmois) a alterné les prestations encourageantes avec d’autres bien plus ternes. Avec un seul but en L1 en un peu plus de 1100 minutes, les chiffres sont moins en sa faveur que d’autres. Même s’il a été dans de bonnes intentions par moments, il n’a pas gardé cette constance pour animer le milieu de terrain. Pour démarrer les transitions, derrière les milieux offensifs. Sa récente sortie 6 jours après un derby apathique de la part du MHSC (montrant une photo de lui a la salle avec le maillot du NO) a remis de l’huile sur le feu. Le MHSC doit-il conserver un salaire aussi élevé : 130 000€/mois soit 50 000€ de plus que Le Tallec, pour un rendu si différent de ses prestations antérieures?

Le dilemme doit se poser pour le club

Mieux vaut garder un joueur qui veut partir, mais qui fait l’affaire à son poste, avec un salaire plutôt bas ?
Ou garder un joueur qui ne montre pas grand chose, et qui représente un fort budget ?
A l’heure des Chotard, Dolly, Mollet ou encore Savanier, le MHSC devra peut-être faire le ménage pour compenser l’absence de trésorerie due aux restrictions.
Le sujet Skuletic connaît la même problématique. Réponse dans les prochains mois…

 

Article précédent
[Stats] Andy Delort et les pertes de balle
Article suivant
Teji Savanier écope de 2 matchs ferme
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Après la défaite à Toulouse, qu'est ce qui vous inquiète le plus ?