Non classé

Faut-il s’attendre à une mise en retrait de Vitorino Hilton ?

19

Alors que Vitorino Hilton va faire son retour dans le groupe pailladin après 2 matchs de suspension, la question d’une éventuelle mise en retrait du capitaine pailladin peut se poser avec l’instauration du 4-3-3.

L’émergence du 4-3-3

D’abord face à Saint-Etienne (victoire 1 but à 0), Michel Der Zakarian a profité de la suspension de Vitorino Hilton et d’un 5-3-2 qui ne marchait plus, pour adopter un nouveau schéma tactique. Un schéma tactique reconduit à Bordeaux qui a de nouveau porté ses fruits avec une victoire 2 buts à 0. Une composition qui incluait Stephy Mavididi dans une attaque à 3 très remuante, qui supprimait un défenseur : une défense à 4 en la présence de Daniel Congré et Pedro Mendes qui pourrait mettre en péril le temps de jeu accordé à Vitorino Hilton au MHSC.

Hilton dans une défense à 4, ça tient la route ?

Si l’on connaît les qualités et l’importance de Vitorino Hilton dans une défense à 5, il n’en est peut-être pas de même dans celle à 4. Depuis l’instauration du 5-3-2 il y a 3 ans, le capitaine pailladin est indéboulonnable dans cette défense à 5. Mais le 4-3-3 inauguré il y a 2 semaines par Michel Der Zakarian et qui semble porter ses fruits, pourrait pousser le coach pailladin dans ses retranchements. À 43 ans, le défenseur brésilien n’est peut-être plus capable de tenir son rôle dans une défense à 4. Si son intelligence d’anticipation est toujours eu rendez-vous, sa vitesse, elle non. Un manque difficile à compenser dans une défense à 4. Reste à savoir avec qui il serait aligné : Congré, Cozza, Mendes ? Dans tous les cas, 2 d’entre eux seraient écartés du 11.

Le retour du 5-3-2 ? 

Si cette thèse semble folle compte tenu des 2 derniers résultats et de l’intégration de Stephy Mavididi dans une attaque à 3, elle n’est pas pour autant à exclure. En tenant compte des précédents arguments, une défense à 5 pourrait faire son retour avec Vitorino Hilton qui revient de suspension.  À moins que…

Hilton et le 5-3-2 utilisés que face aux « gros » ? 

C’est également une option qui fut proposée par les supporters pailladins, et qui pourrai être crédible. Les puristes se souviendront que le fameux 5-3-2 avait été pour la première fois été utilisé par Michel Der Zakarian lors d’un Montpellier-PSG à la Mosson en 2017. Un schéma tactique qui avait permis au MHSC de ne pas prendre de but et d’accrocher un point (0-0), et que Der Zak n’a plus lâché jusqu’à cette fameuse victoire à Saint-Etienne il y a une semaine. C’est donc là qu’on en vient. Montpellier pourrait alors mettre de côté Vitorino Hilton face aux plus « petits » du championnat en alignant une défense à 4. Et à l’inverse, intégrer Vito’ dans une défense à 5 contre les plus « gros » eu championnat. Reste à savoir si notre papy sera capable de garder le rythme, en n’enchainant pas les matchs…

[poll id= »12″]
Article précédent
[EDF] Nicolas Cozza appelé avec les espoirs
Article suivant
Gaetan Laborde dans l’équipe type FF du quart de saison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Voyez-vous le MHSC se maintenir en Ligue 1 ?