Non classé

Montpellier se sort du piège à Lorient : compte rendu et but (vidéo)

4

Le MHSC s’est imposé (0-1) au stade du Moustoir. 4ème victoire d’affilée pour le MHSC qui a beaucoup tenté avant de trouver la faille (78′). Un but de Skuletic après le penalty manqué par le brave Teji Savanier en première mi-temps.

Montpellier enchaîne un quatrième succès consécutif, ce dimanche, face à Lorient. Après Saint-Etienne, Bordeaux et Strasbourg, les Pailladins ont eu énormément de mal à trouver la faille mais finissent par sortir vainqueurs grâce à un but de Skuletic, entré en jeu.

Il fallait savoir que Lorient n’avait jamais perdu à domicile face à Montpellier en 10 confrontations dans l’élite (3 victoires, 7 nuls), soit l’équipe qu’il a le plus affronté sans perdre dans son antre dans l’élite. Les 4 dernières confrontations entre les 2 équipes en Ligue 1 au Moustoir se sont chacune soldées par un match nul.
Tout portait à croire qu’il s’agissait d’un traquenard. Montpellier avait remporté chacun de ses 3 derniers matches de Ligue 1, mais n’avait pas fait plus depuis avril-mai 2016 (4).
A l’extérieur, Montpellier se remet d’une « grippe » et a remporté chacun de ses 2 derniers matches en déplacement en Ligue 1 (à St Etienne le 1/11 et à Bordeaux le 7/11), c’est autant que lors de ses 19 précédents (7 nuls, 10 défaites).

Le match

Gaëtan Laborde trouvait la transversale à la 20ème minute d’une tête surpuissante, Montpellier se voyait oublier un pénalty finalement « donné » 10 minutes plus tard : Teji Savanier avec peu d’élan expédiait le ballon en tribune.
Une mi-temps assez terne avec une grande imprécision : 1 tir cadré sur 9 à la pause.

Une deuxième mi-temps très hachée avec beaucoup de fautes des Merlus. Comme à la 61′ : Très grosse semelle sur Pedro Mendes qui se relève, pas de carton. Le MHSC est dangereux et se montre présent, obtient des corners mais ne trouve pas la faille.
Entrée de Yun, Dolly et Skuletic.
77′ Au milieu de terrain, Skuletic trouve Dolly d’un coup du scorpion, le sud-africain perce au centre. Il décale sans doute un des hommes du match : Andy Delort qui déborde côté droit. A l’entrée de la surface, il dribble et trouve Skuletic en retrait. Arrivé lancé à l’entrée de la surface, son contrôle lève le ballon et il enchaîne d’une demi-volée puissante qui vient le long du poteau gauche, après avoir été déviée par Chalobah.

Skuletic ouvre le score à la 78′ et c’est mérité pour le MHSC.
Deux minutes après son entrée, le serbe vient marquer un but qui récompense ses dernières bonnes entrées (face à l’ASSE notamment) après des débuts plutôt compliqués.

Ensuite 2 coups de frayeurs :
83′ une énorme frappe de Lemoine, qui passait de très peu à côté.
Et dans le temps additionnel, sur l’ultime occasion : Gravillon parvient à dévier le ballon du bout du pied dans les 6m mais Omlin se couche et sa main stoppe le ballon.

Le MHSC sur le podium de la L1

Arrêt super important pour le MHSC qui tient sa quatrième victoire quatre longtemps après une telle dernière série. Le MHSC, -avant le match de Lille ce soir- est troisième ex-aequo juste derrière l’OL à la différence de but. 3ème meilleure attaque ex-aequo.
De quoi faire le plein de confiance pour le duel au sommet contre le PSG la semaine prochaine.

A suivre…

 

 

Article précédent
Interview des Twittos Saison 2 Episode 12 : « Content de retrouver la Ligue 1 »
Article suivant
[FCL-MHSC] Les notes pailladines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Laurent Nicollin a-t-il fait le bon choix en conservant Romain Pitau ?