Non classé

Le MHSC s’active pour trouver son milieu récupérateur

7

D’après les dernières informations de Bertrand Queneutte, Montpellier s’activerait pour trouver son nouveau milieu défensif. Un nom refait donc surface, parmi d’autres.

Il manque un milieu défensif

La bataille du milieu est un élément pour être performant. Si dans le côté offensif, le MHSC a des armes, c’est au niveau défensif que le milieu aurait besoin de renfort. Car véritablement, le MHSC n’a jamais récupéré un milieu défensif à la hauteur de son dernier modèle à ce poste : Elyes Skhiri. L’arrivée du nouvel entraîneur engendre des modifications tactiques. Avec le départ de Le Tallec, le poste doit être renforcé, pour doubler l’option Joris Chotard.

Pour le milieu défensif souhaité, #Montpellier veut un vrai récupérateur, qui ne se projette pas trop. Recrutement qui nécessite sans doute un départ. Notamment si gros nom/gros salaire. Benjamin Stambouli (re)fait bel et bien partie de la liste. Pas seul.

Au niveau du budget transfert : qui dit une arrivée dit logiquement un départ. Que va trancher le club? Plutôt laisser partir Mollet ou Jordan Ferri, auteur d’une saison plutôt complète? Montpellier aurait proposé à Benjamin Stambouli revenir s’entraîner, donc on peut se douter que le MHSC n’est pas sur le point de le signer.

Un secteur prioritaire

D’autant que le club a précisé :

« Il y a la question du défenseur central qu’on veut régler puis il y aura recrutement s’il y a des départs éventuels. Un effectif est en place, la priorité c’est le défenseur. »

Autre option également : désireux de renforcer sa ligne d’attaque, (surtout en cas de départ de G. Laborde), le club héraultais s’intéresserait à l’ailier d’Estoril Praia Chiquinho selon A Bola. À 21 ans l’ailier, ancien international U20 portugais, a disputé 32 matchs pour 9 buts la saison passée. D’autres équipes telles que l’Atletico Madrid seraient sur le dossier.

Réponses à suivre en fonction des départs et entrées d’argent…

Article précédent
[JO] Savanier : « Je faisais l’apéro quand le coach m’a appelé »
Article suivant
D. Le Tallec s’envole pour Athènes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

En remplaçant Omlin par Lecomte, Montpellier s'y retrouverait-il ?