Non classé

Le MHSC s’incline face à sa Sète (2-4)

18

Le MHSC s’est incliné face aux voisins du FC Sète pour le premier match de la préparation estivale. Malgré un bon premier quart d’heure, la fatigue physique s’est faite ressentir du côté pailladin où le jeu se met en place petit à petit.

Une première période comme on en a l’habitude 

C’est à dire un Montpellier à multiples facettes. Malgré une entame timide, ce sont les pailladins qui ouvrent le score dès la 11eme minute. Andy Delort, reprenant les bonnes habitudes d’une reprise de volée. 8 minutes plus tard, c’est Elye Wahi qui double la mise suite à une remarquable aile de pigeon de l’attaquant algérien. Dans la foulée, les sétois obtiennent et transforment un penalty du à une erreur de relance de Dimitry Bertaud. Entreprenants, les hommes en vert et blanc convertissent leurs effort en toute fin de première période, en égalisant à la suite d’une action bien amenée sur le couloir gauche.

Une seconde période en manque d’intensité

La seconde période a vu la totalité des joueurs de champs être changée.  L’occasion de voir pour la première fois le défenseur Matheus Thuler et Léo Leroy sous les couleurs palladines. Malgré ça, les hommes d’Olivier Dall’Oglio n’ont pas réussi à se créer de vraies occasions. Ce sont même les sétois qui marqueront par deux fois. Une magnifique frappe à l’entrée de la surface donnera en effet l’avantage aux vert et blanc avant qu’un cafouillage dans la défense ne leur permettent de faire le break à 2-4.

Tout n’est pas à jeter dans ce premier match amical qui survient à la suite d’une très grosse semaine de préparation physique. Rendez-vous mercredi à 18h pour le deuxième match amical de cette intersaison contre Rodez !

Article précédent
Esprit Paillade à Grammont pour la rencontre face à Sète
Article suivant
Mamadou Sakho à Montpellier, ça brûle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Laurent Nicollin a-t-il fait le bon choix en conservant Romain Pitau ?