LOSC 2-1 MHSC : Sans surprise…

31

Montpellier s’est incliné sur la pelouse de Lille sur le score de 2 buts à 1. Au terme d’une rencontre pauvre en occasions du coté MHSC.

Un match à l’image des derniers jours au club : triste

Si Lille n’a effectué qu’un seul tir cadré en plus au cours de cette rencontre (4 contre 3 pour le MHSC), les lillois ont tiré presque 10 fois en plus (15 tirs contre 6). Un LOSC 18ème au coup d’envoi, assez brouillon notamment dans la finition.
Yazici ouvrira le score dans le temps additionnel (1-0 46′) avant que le MHSC égalise… dans le temps additionnel (1-1 45+4′). Une rare bonne nouvelle du jour, Laborde marque toujours et ça fait du bien. Encore faut il qu’il reste. Et n’imite pas son ex-compère, parti jeter ses disquettes sur la promenade des anglais.
Teji Savanier a annoncé que le MHSC allait recruter en interview d’après match. Signe du dernier match de Gaëtan? A voir mais peut-être s’agit il de son dernier but au MHSC. Un Montpellier qui aura été trop timide, à part çà et là, par Savanier ou Wahi quelques percées amenant à des coups de pieds arrêtés.

Deuxième mi-temps qui cartonne

7 cartons jaunes pour le MHSC. 3 en première mi-temps (autant que Lille). Et 4 en deuxième période. Peu avant l’expulsion de Sambia pour un deuxième carton jaune. Inutile de s’attarder sur l’arbitrage, qui comme souvent pourrait être un motif de frustration supplémentaire. Au delà des fautes sifflées dans un sens mais pas dans l’autre. Sur le but lillois une faute apparente du joueur du LOSC, mais rien. Sur le rouge une faute non sifflée pour le MHSC, qui donne suite à cette faute qui en plus d’être sifflée, rajoute un jaune. Ce serait un choix de facilité de désigner l’arbitrage comme coupable de la défaite du jour. Theuler n’a toujours pas vraiment rassuré, et reste mis en cause sur les deux buts Lillois. De même des changements s’imposaient peut-être avant l’expulsion (prévisible quand on connaît notre réputation). Pourquoi ne pas avoir sorti les latéraux avertis ? Des choix tactiques à assumer, qui n’ont pas payé ce coup-ci.

Peu avant le rouge, Lille inscrivait son deuxième but par le canadien David. Depuis l’arrivée de Jonathan David, il y a un peu plus d’un an, le LOSC s’est toujours imposé lorsque l’attaquant canadien a marqué en Ligue 1 Uber Eats. Une règle qui s’est vérifiée une 12e fois ce dimanche dans le cadre de cette deuxième défaite pour le compte de la 4e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Le MHSC se retrouve à la 11ème place, juste derrière son adversaire du jour. Et reçoit la prochaine journée un autre mal classé : L’AS Saint-Etienne, 17ème. Avec une possible nouvelle attaque, l’objectif restera le même : marquer et s’imposer.

A suivre…

Article précédent
La composition pailladine
Article suivant
Top Of The Tweets : LOSC 2-1 MHSC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?