Quelle(s) solution(s) pour nos latéraux ?

41

Le MHSC attend ou non de se séparer de Gaëtan Laborde, en cette fin de mercato (18M€) comme a pu laisser entendre Olivier Dall’Oglio. D’après les dernières informations, Valère Germain lui passerait sa visite médicale et devrait signer dans la foulée. Avec les entrées d’argent, Montpellier pourrait-il ajouter un autre joueur avant la fin du mercato ?

Une bonne attaque passe par de bons latéraux 

C’est un des thèmes qui peut faire débat sur les réseaux sociaux. Depuis un certain temps, de plus en plus de critiques font surface. Notamment au niveau de notre défense. Si les récentes erreurs de notre (nouvelle) défense centrale, Theuler notamment, ne sont pas encore récurrentes. Il est possible d’observer sur les réseaux des agacements de plus en en plus fréquents. Et nos latéraux ne sont pas épargnés non plus. Dans un premier temps Souquet et Oyongo. L’un a été rétrogradé sur le banc, l’autre prêté mais blessé immédiatement. Ristic s’est vu lui aussi rapatrié sur le banc. Au profit de Junior Sambia.

Pour imager cette volonté de développement de ses latéraux, même au sein du club, Vargas devrait être prêté à Chateauroux, comme l’année dernière.
Une autre rumeur pour le renouvellement des latéraux, serait le possible remplacement de Sambia. RMC avançait des discussions avec un ancien joueur de l’OL notamment. 

Le problème Sambia ?

Un joueur qui fait débat chez les supporters. Mais le joueur ne fait pas l’unanimité.  Le MHSC reste, que ce soit côté gauche ou côté droit loin des Roussillon, Aguilar, Bedimo ou encore Bocaly. Or il est vrai que le jeu prend naissance sur les côtés. Et souvent une équipe avec de bons latéraux peut viser haut.

Si Sambia a connu, depuis son épidémie de Covid (et son rétablissement), des périodes plutôt intéressantes, il en a aussi connu des plus sombres. Au delà de ça, Junior semble avoir toujours été impliqué, dans le groupe au niveau ambiance.
Pour ce qui est du niveau, au delà de sa formidable carte FUT, on peut observer une baisse. Certainement en lien avec le niveau de confiance du groupe. Le sentiment global pourrait être un joueur qui n’a jamais véritablement exploité ses forces. Ou du moins pas suffisamment.
Son raté sur son penalty en demi-finale face au PSG est peut-être une preuve des difficultés à être à la hauteur mentalement. Match après match, s’il se bat et utilise sa vitesse pour tenter des combinaisons, il est difficile de dire qu’il inspire confiance défensivement. Souvent en retard, voire non chaland par moments. Est-il fait pour ce poste ? Lui qui était milieu de terrain à l’origine. Mais qui n’y a pas non plus fait ses preuves, étant donné le nombre de joueurs à ce poste en outre.

Moment pour se séparer de certains éléments

Déjà, car Laurent Nicollin a répété plusieurs fois, le besoin de faire des rentrées d’argent. Entre le Covid et les droits TV.
Pour finir, il lui reste un an de contrat. Et ce serait peut-être le moment, plus que jamais pour le vendre, au risque de le perdre gratuitement. Un joueur avec une marge de développement puisque le Bayern et Lille ont fait part de leur intérêt (réel ou non) lors de ce mercato.
Il semblerait que son impact principal puisse avoir lieu dans l’ambiance de groupe. Elle aussi importante pour avoir une équipe qui gagne car c’est une équipe unie. Et que Junior Sambia a toujours plu à Michel Der Zakarian. Comme il semble plaire à Olivier Dall’Oglio.

Difficile d’avoir des réponses concrètes, et de ne pas faire d’interprétations. Toutefois, les critiques à son égard se font de plus en plus fréquentes :

Article précédent
Thibaut Vargas va résilier son contrat avec Montpellier
Article suivant
Un attaquant caennais sur le point de signer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?