Non classé

[Histoire d’une rencontre historique] 6ème journée : ESTAC – MHSC. Il y a 4 ans c’était le même programme

41

Comme il y a 4 ans l’ESTAC et le MHSC se rencontre au stade de l’Aube pour le compte de la 6ème journée de Ligue 1. C’est aussi le dernier déplacement en date des montpelliérains à Troyes. Cette rencontre n’a jamais donné lieu à des matchs fous et le bilan est plutôt équilibré entre les deux équipes. 3 victoires, 4 défaites et 2 matchs nuls en terre troyenne pour nos pailladins. Après un premier clean sheet face aux verts, il serait bien d’enchaîner comme en 2017 par une victoire sans encaisser de buts. 

A la recherche d’un premier succès à l’extérieur

C’était à trois jours près à la même date, le 16 septembre 2017 Montpellier monte en Champagne pour défier une équipe fraîchement promue. Le MHSC sort d’un exercice plutôt compliqué, et seulement terminé à la 15ème place. Cette saison 2017-2018 démarre avec un nouveau coach, Michel Der Zakarian, qui fait jouer Montpellier avec une approche plus défensive. Et le début de saison est assez inquiétant, la mayonnaise a du mal a prendre et avant de se déplacer au stade de l’Aube, le MHSC est à peine 18ème, comptant une victoire, un nul et trois défaites… En mauvaise posture le MHSC ne subit pas de grosses défaites mais peine surtout à trouver le chemin des filets avec seulement 3 buts inscrits en 5 matchs. Ce problème restera un problème récurrent tout au long de la saison, avec 36 buts en 38 journées une saison pauvre en buts pour les supporters. Mais revenons en au match, côté troyen la saison n’est pas bien mieux (1V, 2N, 2D) et les promus veulent les trois points afin de se mettre à l’abris le plus tôt possible. Promus après une seule saison en Ligue 2 suite à leur succès dans le barrage aller-retour les opposants au FC Lorient, les troyens comptent bien rester dans l’élite cette fois-ci. C’est donc un match de bas de tableau entre ces deux adversaires, le 15ème recevant le 18ème.

Les retrouvailles avec deux anciens pailladins

ESTAC :

M. Samassa, M. Deplagne, O. Vizcarrondo, C. Hérelle, C. Traoré, F. Bellugou, S. Grandsir (B. Pelé 73′), T. Dingomé (H. Suk 81′), K. Azamoum (S. Khaoui 58′), S. Darbion (C), A. Niane

Montpellier HSC :

B. Lecomte, R. Aguilar, N. Mukiele, V. Hilton (C), P. Mendes, J. Roussillon (K. Dolly 90′), E. Skhiri, P. Lasne, S. Sessègnon (D. Congré 84′), J. Sambia, C. Ninga (I. Mbenza 74′)

Un match peu prolifique

Ce sont les aubois qui se procurent la première occasion dès la 5ème minutes avec un centre réussi de Mathieu Deplagne pour le meilleur buteur du dernier exercice en Ligue 2 (Niane) mais ce dernier manque le cadre. Au tour du MHSC de se montrer dangereux, Lasne lance Mukiele en profondeur par dessus la défense, il contrôle dans sa course et adresse un centre au premier poteau. Casimir Ninga est à la réception et propulse le ballon au fond des filets, malheureusement l’arbitre de touche lève son drapeau estimant que le ballon avait franchi la ligne avant que Nordi centre. Dans la foulée de ce but refusé, Montpellier a failli se faire surprendre. Ca combine bien côté gauche et Darbion parvient à centrer et trouver Azamoum qui enroule du gauche et trouve le montant de droit de Benjamin Lecomte. Niane reprend la balle mais sans réussite. Le match descend en rythme et en occasion. Jusqu’à la demi-heure de jeu, Montpellier se procure un corner tiré de la droite vers la gauche par Stéphane Sessègnon. Pedro Mendes se détend plus haut que tout le monde et envoie le ballon dans le petit filet droit. Il inscrit son premier but en Ligue 1 et cette fois-ci cela bien 1 à 0 pour les héraultais.

Le score ne bougera pas jusque la mi-temps. Et le club troyen a profité de cette pause pour rendre hommage au regretté Louis Nicollin avec l’aide des jeunes des écoles de foot de la région.

Durant la deuxième période Montpellier tente de marquer ce deuxième but mais sans réussite, Samassa s’en sort bien suite à un cafouillage puis quelques minutes il voit Roussillon trop court pour pouvoir redresser un centre. Les héraultais ne parvenant pas à se mettre à l’abri reste donc à porter des troyens. Un coup franc de Khaoui qui passe à quelques centimètres de la lucarne de Lecomte fait trembler les supporters orange et bleu. En toute fin de match Oscar Vizcarrondo est sanctionné d’un deuxième jaune et écope donc d’un rouge sans grande incidence sur le match. On en restera là, 0-1, le MHSC obtient son premier succès à l’extérieur cette saison, eux qui ne sont parvenus à l’emporter que 2 fois lors des 14 derniers déplacements. Le résumé en image ici.

Article précédent
Mamadou Sakho forfait pour le déplacement à Troyes
Article suivant
« Le joueur à suivre de Luka » E.6 S.2 : Renaud Ripart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?