Montpellier et la malédiction des remplaçants

28

Voilà une statistique que l’on pourrait traduire par un manque de force offensive sur le banc montpellierain, ou bien par des changements trop tardifs : 8 mois qu’un remplaçant n’a pas marqué

La dernière fois qu’un remplaçant a marqué pour Montpellier, c’était le 13 février 2021 à Lyon. Ce jour là, Elye Wahi alors entré en jeu à la 46ème minute, avait offert le but de la victoire 19 minutes plus tard (victoire 1-2).

Espérons que cette mauvaise série va vite stopper.

Article précédent
ASM 3-1 MHSC : les notes du Midi Libre
Article suivant
Top Of The Tweets : ASM 3-1 MHSC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?