[Histoire d’une rencontre historique] Montpellier se fait peur à la Meinau

32

Après le report de la rencontre face à l’ESTAC et presque 1 mois d’attente, les joueurs du MHSC vont enfin refouler les pelouses de Ligue 1. Deux semaines plus tard, Strasbourg et Montpellier se retrouvent mais cette fois-ci c’est en Alsace, à la Meinau. Privé du coach ODO touché par la Covid, les pailladins auront à cœur de l’emporter une nouvelle fois face au Racing. 

 

Deux batailles, pour un même objectif : les 3 points

Le dimanche 9 mai 2021, la paillade se déplace à la Meinau pour défier le Racing Club de Strasbourg pour la 36ème journée de Ligue 1. Déjà vainqueur de Strasbourg plus tôt dans la saison, 0 à 2, en 32ème de finale de Coupe de France, Montpellier est favori pour ce déplacement. Il reste encore des infimes espoirs d’Europe pour le MHSC et cela peut motiver les troupes. Cependant le club héraultais va disputer une demi-finale de Coupe de France face au Paris Saint Germain dans trois jours. Alors les têtes seront-elles déjà à Paris ou la motivation pour ce match restera intacte ? Du côté de Strasbourg pas de questions à se poser, tout donner. En effet les club alsacien est en difficulté en cette fin de saison. Si le MHSC reste sur deux défaites de rang qui ont presque éteint les ambitions européennes des hommes de Der Zak, Strasbourg est à la bataille pour le maintien. Strasbourg s’est enlisé dans les bas fonds de la Ligue 1, le Racing reste sur 4 matchs sans victoire et n’a plus gagné le moindre match depuis près de 2 mois à domicile. Alors entre une équipe qui a peut-être déjà la tête ailleurs et une autre la tête dans le seau qui parviendra à l’emporter ?

 

Les compositions 

RC Strasbourg Alsace :

M. Sels, A. Caci (L. Carole 66′), A. Djiku, S. Mitrovic (C), F. Guilbert, J.-E. Aholou (S. Prcic 83′), A. Thomasson, D. Liénard (I. Sissoko 54′), J.-R. Bellegarde (M. Sahi 54′), L. Ajorque, H. Diallo (K. Zohi 83′)

Montpellier Hérault SC :

D. Bertaud, M. Ristic, D. Congré, V. Hilton (C), A. Souquet (K. Dolly 71′), D. Le Tallec (S. Benchama 77′), J. Ferri (J. Chotard 60′), J. Sambia, S. Mavididi, A. Delort (E. Wahi 77′), G. Laborde (P. Skuletic 60′)

 

Une première heure de jeu maitrisé avant la remontée…

Après une première demi-heure sans véritable occasion de part et d’autre, c’est le MHSC qui va faire trembler les filets en premier à la Meinau. Sur un corner tiré de la droite vers la gauche par Junior Sambia, c’est Laborde qui se démarque, propulse une tête surpuissante au fond des filets de Matz Sels et s’en va célébrer devant des tribunes vides…

Malgré les suspensions de ses deux maitres à jouer que sont Mollet et Savanier, le MHSC mène 1 à 0 à la pause en Alsace. Et le MHSC va faire le break d’entrée de seconde période, sur la première occasion. C’est à la suite d’un dégagement en taclant de Hilton que Delort est lancé dans la profondeur et ajuste le portier belge d’un lob astucieux pour permettre au MHSC de prendre de l’avance, 0-2. Moins de cinq minute plus tard le bijou de l’après-midi va être inscrit par Laborde. Il lance Ferri sur l’aile droite qui déclenche un centre au second poteau vers Delort. Ce dernier est battu mais le ballon revient vers Mavididi, battu lui aussi de la tête par la défense strasbourgeoise. Cependant cette tête va permettre à Laborde de prendre son envol afin d’inscrire une bicyclette d’antologie comme dirait notre ami Sersou. Cela fait désormais 0-3 pour la paillade.

Mais le match n’est pas terminé. Et Strasbourg se montre une première fois dangereux sur un coup franc direct de Guilbert. Puis c’est Habib Diallo d’une reprise de volée qui est tout proche d’attraper le cadre. Les alsaciens se montrent de plus en plus dangereux sur le but de Dimitri Bertaud, qui est obligé de s’incliner une première fois à la 69ème minute. C’est comme pour Montpellier sur corner que Strasbourg marque son premier but après un ballon mal dégagé, c’est Ajorque qui tacle la balle en l’envoyant au fond. Le MHSC continue de se faire mais résiste à l’image d’une double parade exceptionnelle de Bertaud. Le portier pailladin continu de tenir jusqu’à la 95éme minute et cette frape sublime de Zohi en pleine lucarne. Mais ce sera insuffisant et Montpellier l’emporte 2-3 à la Meinau. Même si le MHSC s’est fait peur, il a pu faire tourner ses cadres en prévision de la demi face au PSG. Retrouvez les images du match ici.

 

 

Article précédent
Le joueur à suivre de Luka E.20 S.2 : Kevin Gameiro
Article suivant
[Anciens] Daniel Congré buteur avec Dijon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?