Proche du hold-up, Montpellier craque en fin de match

221

Montpellier retrouvait cet après-midi la Ligue 1 en affrontant l’AS Saint-Etienne dans le cadre de la 23e journée. Après l’ouverture du score, les montpelliérains ont longtemps subi avant de compléter craquer en toute fin de match 

Montpellier dominé mais réaliste

Si les stéphanois pressent et se montrent les plus motivés en début de rencontre, ce sont bien nos montpelliérains qui prennent l’avantage dès la 11e minute de jeu, grâce à Elye Wahi qui reprend un centre parfait d’Arnaud Souquet. Le MHSC opportuniste, puisqu’il n’aura pas inquiété plus que ça Paul Bernardoni. Les stéphanois quant à eux, auraient pu profiter de nombreuses erreurs de relances de Mamadou Sakho. Mais l’essentiel est fait à la mi-temps, Montpellier mène au score.

A force de trop reculer, Montpellier se faire punir logiquement et craque en fin de match 

Malheureusement, la 2nde période débute de la même manière qu’a terminé la 1ère, et Montpellier subi les assauts stéphanois sans pour autant craquer. Mais à force de trop reculer, ce qui devait arriver arriva. Dimitry Bertaud qui a remplacé Jonas Omlin concède l’égalisation par Hamouma d’un bel enroulé. La délivrance pour le public des verts qui pousse son équipe, qui punit Montpellier 8 minutes plus tard. Nicolas Cozza rate son intervention, Nordin en profite pour tromper une deuxième fois Dimitry Bertaud. Complètement désorientés, la défense montpelliéraine craque, Wahbi Khazri crucifie Montpellier.

Défaite très frustrante 3 buts à 1, mais à la fois méritée pour des verts qui ont montré beaucoup plus d’envie que nos joueurs.

Article précédent
Interview des twittos S.3 E.23 : « La gestion sportive et administrative est ridicule »
Article suivant
ASSE 3-1 MHSC : les notes du Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?