Non classé

[Anciens] La belle saison de Thibaut Vargas avec Châteauroux

30

Arrivé au centre de formation de Montpellier en juillet 2015, le natif d’Aix en Provence signe son premier contrat professionnel en 2019 sous la houlette de Michel Der Zakarian. Après seulement quatre apparitions en pro et en manque de temps de jeu, Thibaut Vargas s’est engagé avec Châteauroux l’été dernier. Depuis, le latéral droit s’éclate dans l’Indre.

Un latéral droit très prometteur

Champion de France avec la catégorie des U19 Nationaux et auteur de très belles prestations en UEFA Youth League l’année suivante, le jeune latéral fait rapidement parler de lui. Doté d’une très bonne qualité de centre, rapide et capable de replis défensifs sérieux, Thibaut Vargas frappe logiquement aux portes du groupe professionnel.

C’est ainsi qu’il intègre l’équipe première du MHSC et signe son premier contrat professionnel en décembre 2019.

En manque de temps de jeu

Confronté à la concurrence de Junior Sambia Et d’Arnaud Souquet dans le couloir droit de la défense montpelliéraine, Thibault Vargas fait l’objet d’un prêt à la Berrichonne de Châteauroux en janvier 2021. Le temps pour lui de disputer 16 matchs de Ligue 2 et de devenir un titulaire indiscutable dans la défense de l’équipe dirigée par Marco Simone.

L’été suivant et malgré une bonne préparation estivale avec le MHSC, Thibaut Vargas est définitivement transféré à Châteauroux.

À l’heure où Junior Sambia est en partance pour l’OM, le MHSC peut regretter d’avoir laissé filer un jeune joueur aussi prometteur dans un secteur défensif dépourvu d’éléments de qualité.

Article précédent
[Anciens] Geronimo Rulli en demi-finales de la C1 !
Article suivant
La commission de discipline a frappé fort !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Akor Adams doit-il rester remplaçant désormais ?