Non classé

Face à Metz, se relancer ou sombrer

24

Cinq. C’est le nombre de rencontres sans victoire du MHSC. Depuis janvier, la deuxième partie de saison des pailladins est méconnaissable par rapport à ce qu’ils avaient pu nous proposer lors du premier acte. C’est simple, Montpellier n’a gagné que 3 matchs de Ligue 1 sur les 15 joués après la trêve hivernale. Dimanche, le MHSC reçoit Metz, lanterne rouge, pour se rassurer ou alors complètement sombrer. 

Montpellier accueille donc Metz, bon dernier et qui va lutter corps et âme pour obtenir un maintien ambitieux. Alors oui, les montpelliérains n’ont plus rien à jouer, mais l’objectif est ailleurs. Une victoire face à Metz permettrait de redonner confiance au groupe mais également aux supporters. Dans les têtes, si le MHSC arrive à s’imposer devant son public, les joueurs se diront peut-être qu’ils peuvent bien faire en cette fin de saison pour apporter le maximum de résultats positifs. Aux joueurs et au coach de nous montrer que l’envie de gagner et la grinta qui définissent la Paillade sont toujours là. D’un point de vue comptable, gagner contre Metz signifierait récupérer la 11e place en cas de défaite de Brest, ce qui peut constituer un petit challenge pour les joueurs héraultais.

À l’inverse, une défaite face au dernier du championnat serait synonyme de fin de saison en totale roue libre. Il ne faut pas oublier que le MHSC est actuellement 12e de Ligue 1 et que Reims n’est pas loin derrière. Quand on sait que chaque position glanée permet d’avoir des fonds supplémentaires la saison d’après, il serait dommage de se priver de quelques millions car nos joueurs étaient déjà en vacances d’été dès le mois de février.

Tout le peuple orange et bleu attend donc une réaction de la part de tous les joueurs et le staff ! Dimanche, la victoire semble obligatoire pour remettre un peu de sourire sur les lèvres des pailladins et, pourquoi pas, envisager de s’approcher du top 10 à nouveau.

Article précédent
Jordan Ferri incertain pour la réception de Metz
Article suivant
[OGC Nice] Christophe Galtier dément avoir contacté Teji Savanier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Akor Adams doit-il rester remplaçant désormais ?