Actualité

15 supporters pailladins ont été interpellés après la rencontre à Toulouse

776

Si la rencontre du week-end a été marquée par une nouvelle contre-performance du MHSC, elle l’a été aussi par les incidents qui ont eu lieu durant celle-ci, ayant provoqué une interruption du match.

Du gaz lacrymogène sur le terrain, rencontre interrompue

À la 57ème minute de jeu, alors que le MHSC est mené 4-1, les 22 acteurs se plaignent de ressentir du gaz lacrymogène, qui leur pique ainsi les yeux et le nez. L’arbitre prend alors la décision de stopper momentanément la rencontre.

La faute aux CRS ?

Que ce soit à la télé ou sur les réseaux, les supporters montpelliérains ont été d’abord tenus responsables d’avoir propagé ce gaz lacrymogène. Sauf que, les supporters présents sur place qui se sont fait incendier sur les réseaux ont logiquement riposté en donnant la véritable version des faits. Qui paraît déjà plus cohérente, voyant mal l’intérêt pour nos supporters l’utilisation de ce gaz, qui a également affecté nos joueurs.

Le site RMC Sport remet lui en cause le comportement des supporters pailladins, ayant provoqué l’utilisation du gaz lacrymogène :

A la mi-temps, certains ont forcé une des buvettes du stade, en laissant le personnel sous le choc, créant même des échauffourées avec leur propre service de sécurité.

15 supporters pailladins interpellés

Lien ou pas avec ce fait de match, 15 supporters présents ont été interpellés puis placés en garde à vue à l’issue de la rencontre. RMC Sport précise qu’avant cette interruption, des pailladins « avaient lancé des projectiles, des pétards et des bombes agricoles » vers une tribune collée au parcage. Blessant ainsi 3 supporters toulousains, et provocant une évacuation d’une partie du public.

On notera cependant le beau geste des supporters montpelliérains adressé aux supporters toulousains pour Brice, supporter toulousain victime d’une agression et décédé en 2009. Le virage du Stadium portant désormais son nom.  Un message salué par les fans du club de la ville rose :

Article précédent
Montpellier 10ème du championnat ce lundi
Article suivant
TFC 4-2 MHSC : les notes du Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Laurent Nicollin a-t-il fait le bon choix en conservant Romain Pitau ?