Actualité

Après les incidents à Toulouse, Montpellier risque des sanctions

576

Suite aux incidents survenus dimanche dernier à Toulouse, Montpellier risque d’être sanctionné. La commission de discipline se réunie ce mardi soir.

Pour rappel, du gaz lacrymogène a été lancé par les forces de l’ordre en direction des supporters pailladins, touchant ainsi l’intégralité des 22 joueurs. La rencontre a été interrompue à la 59ème minute de jeu. Des incidents avaient lieu à la buvette du parcage.

Les montpelliérains sont également reprochés d’avoir lancé projectiles, pétards et bombes agricoles vers les supporters toulousains, présents dans la tribune à côté. 15 supporters ont été interpellés à l’issue du match, 9 ont été déférés

Des sanctions attendues

Le journal L’Equipe a fait le point sur les différentes sanctions applicables à cette situation :

  • Interdiction de déplacement(s)
  • Huis clos total ou partiel
  • Retrait d’un point avec sursis

Si la première sanction semble inévitable et qu’il risque d’y avoir plusieurs matchs de sanctions, la deuxième est une possibilité, mais moins probable étant donné que la rencontre avait lieu à l’extérieur. Le retrait de point pourrait lui faire jurisprudence avec ce qu’il s’est passé récemment à Brest, avec un jet de projectile sur l’arbitre.

Article précédent
Elye Wahi à égalité avec Benzema !
Article suivant
Des premières sanctions individuelles après les incidents à Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Laurent Nicollin a-t-il fait le bon choix en conservant Romain Pitau ?