À Lorient, début d’un renouveau pour Montpellier ?

94

Beaucoup de changements après la trêve pour Montpellier : l’arrivée d’un nouveau staff, une préparation comme il le faut, et des victoires (2 en 3 matchs dont une 5-0), un bol d’air frais avant la reprise demain face aux merlus ?

Pente croissante au niveau des résultats

Avant la trêve, deux matchs nuls, face à Clermont (1-1) et Reims (1-1) étaient venus stopper l’hémorragie de 5 défaites consécutives. Mieux encore, lors de ses matchs de préparation, Montpellier a fini l’année -et recommencé sa saison- par 2 victoires : 5-0 face à Rodez, puis 2-1 contre Toulouse. De quoi faire beaucoup de bien dans les têtes, aussi bien des joueurs que des supporters, qui redécouvrent la victoire après de longs mois de disette.

Amical - Le MHSC renverse le TFC et montre de belles choses avant la reprise !

Notre compte-rendu de la victoire face au TFC est à découvrir plus en détail juste ici.

Un nouveau staff et une préparation costaud

Lors de la Coupe du monde, le staff est parti en Espagne pour une préparation physique à la hauteur, l’équipe manquant parfois de tranchant, et certains joueurs paraissant rapidement émoussés. Après le départ d’une partie du staff de Dall’Oglio (le préparateur physique notamment) Fred Mendy a fait son retour dans le club et a du revigorer le groupe de manière à les réchauffer en cette période hivernale.

On a fait trois matchs de préparation dans des formules de jeu différentes, il n’y a que le championnat qui va dire si on est prêts. On en a fait en sorte de travailler du mieux possible, d’amener les garçons dans une forme de sérénité et de confiance optimum.

Déclarations de Romain Pitau et du staff à découvrir en intégralité dans cet article.

Haut de tableau vs bas de tableau

Et c’est bien Lorient (6ème) qui endosse le premier rôle, recevant Montpellier (15ème) dans ce rapport haut/bas. Si on tient compte des niveaux des deux équipes, c’est plutôt l’inverse qu’on aurait attendu au classement. Il s’agira d’inverser la tendance dans cette deuxième partie de championnat, après l’hécatombe de cette première partie de saison.

En essayant d’imiter l’équipe de Lorient, sans lui enlever le mérite, qui de son côté a parfaitement maîtrisé son rapport efforts/résultats. En effet le promu est dans le top 10 du classement, un top 10 que le MHSC occupait régulièrement ces dernières années. Et que se doit de retrouver le club quand on observe sa qualité technique, ralentie par quelques lacunes tactiques et aussi psychologiques…

Demain, une victoire sera aussi impérative que témoin de l’évolution d’un groupe, qui apprend, on l’espère, de ses erreurs….

A suivre.

 

 

 

Article précédent
FCL-MHSC : le groupe pailladin
Article suivant
FCL-MHSC : la compo probable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Maintien : Encore combien de point(s) manque-t-il au MHSC ?