Mercato

Benjamin Lecomte, Elye Wahi, Morgan Sanson … Le Midi Libre fait le point

1,556

Le Midi Libre a publié un résumé des dernières tendances du mercato montpelliérain. Entre un départ possible du portier Jonas Omlin, un retour de Benjamin Lecomte, un intérêt d’un club de Premier League pour Elye Wahi et la vérité sur le cas Sanson : tout est dit.


Aux cages : tout reste possible

Jonas Omlin est courtisé par le Borussia Mönchengladbach, qui pourrait perdre son gardien titulaire suisse Yann Sommer, en direction du Bayern Munich. Le club bavarois est en effet à la recherche d’un nouveau gardien suite à la grave blessure de Manuel Neuer.

Lecomte

 

Ainsi, pour pallier un éventuel départ du gardien du MHSC, Benjamin Lecomte serait pressenti pour revenir du côté de la Paillade. Le gardien français de 31 ans a joué 79 matchs avec Montpellier, de 2017 à 2019.

Actuellement prêté par Monaco à l’Espanyol Barcelone, Benjamin Lecomte a disputé 10 matchs de Liga.


Morgan Sanson n’a jamais été pisté selon le Midi Libre

Le Midi Libre met en avant une autre information non négligeable. Cette dernière concerne Morgan Sanson. Un retour du milieu de terrain d’Aston Villa n’a jamais été envisagé par les dirigeants montpelliérains. D’ailleurs, il serait plutôt annoncé du côté de Strasbourg (pour remplacer Adrien Thomasson, parti à Lens).

Sanson


Elye Wahi courtisé par un club de Premier League

Le buteur du MHSC est pisté par Nottingham Forest, actuel 13ème de Premier League. Le quotidien régional précise que Montpellier a refusé une première offre. Cependant, l’attaquant pailladin ne devrait pas partir cet hiver, toujours selon le journal.

Particulièrement actif lors du dernier mercato estival, le club anglais a également envie de faire signer le défenseur montpelliérain Maxime Estève. Une offre de 11M avait été récemment transmise.

Article précédent
[MHSC 0-3 FCN] Top of The Tweets
Article suivant
Ça bouge pour Jonas Omlin du côté de Mönchengladbach

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Akor Adams doit-il rester remplaçant désormais ?