Mercato

Départ d’Omlin, Lecomte est bon ?

127

La chaise musicale des gardiens a commencé. La blessure du gardien du Bayern Munich à l’origine, le club bavarois pourrait recruter le gardien de Möchengladbach Yann Sommer. Le club allemand a jeté son dévolu sur Jonas Omlin. Et très rapidement la rumeur, puis l’info est devenue réalité, le gardien ayant atterri en Allemagne ce matin.

Gagner plus et perdre moins

C’est un scénario rocambolesque que de penser que les vacances au ski de Manuel Neuer viendraient impacter le MHSC. Et lui faire perdre l’un de ses meilleurs éléments si ce n’est son meilleur élément.
Mais avec un peu de lucidité, si ce n’est pas cet hiver, ce sera sûrement cet été. Fort de ses prestations hors du commun, et des résultats calamiteux du MHSC, le gardien aura sans doute de meilleures opportunités pour sa carrière. Simplement, s’il devait partir plus tard, il partirait moins cher. Grand dilemme donc.

Jonas Omlin est arrivé ce matin en Allemagne. Il quitte le MHSC après 74 matchs de (très) bons et loyaux services. Tout un symbole…

Surtout que si on se remémore Ristic, ou plus actuellement Cozza, rien de pire que de perdre un bon élément à prix bas. Raison de plus : la vente permettrait, utopiquement, de débloquer des fonds pour combler des postes manquants : un fameux « Grantatakan » ou des ailiers par ex…

Lecomte une alternative solide ?

Les bruits de couloirs l’annoncaient comme le remplaçant potentiel d’Omlin. Information confirmée par beaucoup de médias : Midi Libre (voir notre dernier article) et l’Equipe. En manque de temps de jeu, et désireux de maintenir son niveau, comme c’est la mode de faire revenir ses ex (à Lyon notamment).

Alors, certains commencent à se dire « ok perdre Omlin si on récupère Lecomte et quelques billets, ce n’est pas si dur que ça » ? Oui c’est vrai. Mais pas que, puisque les avis sont partagés.

Recruté à l’été 2017, il avait été le premier gardien du MHSC a revêtir le maillot de l’équipe de France depuis Bruno Martini (1996).

Oui mais

Nouvelle information de dernière minute : L’Equipe et nous même annoncions un accord entre les deux clubs, lorsque le nom du FC Lorient est venu perturber la sérénité qui commençait à s’installer pour combler le vide laissé par Omlin.

Car oui, si Lorient, ça change tout. Tous les plans seraient modifiés si le MHSC avait vendu son gardien numéro 1, pour laisser son poste vide.

A suivre…

Article précédent
Il y’a tout juste trois ans, Souleymane Camara entrait dans l’histoire du club
Article suivant
Montpellier : des chiffres de futurs relégués

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quelle appréciation pour ce mercato ?