Quand Mousa Tamari s’est fait recaler par.. Strasbourg !

333

Si Mousa Tamari a découvert avec Montpellier la Ligue 1, il avait déjà mis les pieds dans un club français de l’élite, où cela ne s’était pas très bien passé.

Lorsqu’il quitte le championnat de son pays natal, l’international jordanien fait un essai non concluant au Racing Club de Strasbourg. Non conservé, il file à Chypre, à l’APOEL Nicosie. Mousa Tamari racontait auprès du Midi Libre :

J’avais fait un essai de dix jours à Strasbourg, grâce à mon agent, où je me suis entraîné avec les moins de 21 ans mais ils n’ont pas voulu de moi. Après ça, je n’étais pas bien et j’ai beaucoup travaillé. Puis, Louvain (le club belge où il jouait l’an dernier) a commencé à me regarder jouer à Chypre après l’essai strasbourgeois.

Une belle revanche pour le nouvel ailier pailladin, auteur déjà d’un doublé pour son deuxième match à Lyon.

Article précédent
Montpellier refuse une offre de l’Udinese pour Estève
Article suivant
Pedro Mendes rebondit au Portugal !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Maintien : Encore combien de point(s) manque-t-il au MHSC ?