Patricia Mirallès : « Choisir un autre lieu d’implantation pour le stade Louis Nicollin »

210

Patricia Mirallès, secrétaire d’État aux Anciens Combattants, s’est exprimé à propos du projet du stade Louis Nicollin. La Montpelliéraine considère que la baisse de la participation financière de la Banque des territoires a mis fin à la faisabilité du projet.

« Il faut se rendre à l’évidence », déclare Patricia Mirallès

Auprès du Midi Libre, la députée de la 1re circonscription de l’Hérault de 2017 à 2022 constate que le projet traîne en longueur :

Si on continue à travailler sur le projet actuel, on va perdre du temps et de l’argent. La famille Nicollin planche depuis 2018 sur des projets de nouveaux stades – trois au total – et a investi plusieurs millions d’euros dans des études. Aujourd’hui, on ne peut plus se permettre de tergiverser. Il faut remettre rapidement les financeurs autour de la table, et surtout autour d’un nouveau projet.

Patricia Mirallès considère qu’il faut choisir un autre lieu d’implantation. Elle met en exergue la ville de Montpellier :

C’est la seule solution viable. Montpellier est classée “station de tourisme” et peut donc accueillir un casino, ce qui n’est pas le cas de Pérols (…) Revenir à Montpellier, c’est aussi le choix du cœur. Les supporters souhaitent que le MHSC y reste (…) Des emplacements existent à Montpellier pour accueillir ce stade.

Article précédent
[Officiel] Kelvin Yeboah rejoint le MHSC
Article suivant
Quelle note pour le mercato du MHSC ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Maintien : Encore combien de point(s) manque-t-il au MHSC ?