[RCSA-MHSC] Montpellier déjà dans l’urgence de se réveiller

119

Avec un match nul fastidieux (2-2), et une splendide victoire (1-4) on pensait la saison lancée. Avant deux défaites consécutives, faisant plonger le MHSC au classement. Plus que ça, l’absence de contenu et d’un jeu de qualité, interroge, pour ne pas dire inquiète. Cette trêve aura-t-elle permis de faire oublier ces tendances ?

Une victoire plus que nécessaire

Il y a 2 journées, le MHSC était sur le podium de la Ligue 1. Peu symbolique, à la deuxième journée et au lendemain d’une victoire 4-1 à Lyon. Deux journées plus tard, le MHSC n’est que deux places au dessus de la zone rouge. Une descente en chute libre, après ces deux défaites (1-3) et (0-1) face à Reims, puis Lille. Et surtout, presque aucune animation, même chez ses leaders! La victoire au Groupama Stadium semble déjà loin, et des doutes se font sentir dans le jeu. La trêve internationale a sans doute permis à Michel Der Zakarian, de recadrer son groupe.

Ligue 1 - Un MHSC impuissant doit s'incliner face au LOSC (analyse et notes)
Des changements se dessinaient déjà dans l’effectif : Jullien mis sur le banc après un enchaînement de contre performances. Les débuts d’Omeragic dans le 11 de départ. Ou encore les premières minutes de Yeboah, malheureux hors-jeu de dernière minute à un cheveu et une égalisation près face à Lille (1-0). A ces changements s’ajoutent la récente blessure de Tamari, l’homme en forme du MHSC, qui devrait laisser sa place à Nordin.

Strasbourg sur 2 victoires à la Meinau

Le RCS a gagné deux matchs cette saison. Ses deux à domicile, à l’inverse de son adversaire du week-end. Qui n’en a toujours pas gagné un seul. Et les statistiques des oppositions ne vont pas vraiment dans le sens de Montpellier :

  • Strasbourg a remporté 2 de ses 3 derniers matches toutes compétitions confondues contre Montpellier (1 défaite), soit un succès de plus que lors de ses 12 précédents (4 nuls, 7 revers).
  • Strasbourg a remporté 67% de ses matches à domicile contre Montpellier en Ligue 1 (12/18 – 3 nuls, 3 défaites), son pourcentage de victoires le plus élevé sur ses terres contre une équipe actuelle de l’élite.

Une trêve pour se réveiller ?

« On avait à coeur de se remettre au travail rapidement, c’est ce qu’on a fait on a bien bossé »

déclarait Wahbi Khazri au micro des journalistes du point-presse sur la chaine du MHSC.

Y a t-il eu un recadrage de la part du coach ? Oui et de nous même car nous sommes qu’hormis Lyon, on n’a pas produit du beau football, ce que l’an dernier on a été capable de faire du milieu à la fin de saison »

Les mots du numéro 10 décrivent la réalité observée par les supporters, un brin déconfits par ce début en faux départ. Même si ce discours s’applique aussi au direct interrogé, dont les efforts ne sont pas suffisant pour marquer et ainsi permettre à l’attaque du MHSC de briller, là où il le faut…

Ce week-end, le réveil semble plus qu’urgent. On y croit, ou du moins, on l’espère! Pour éviter de revivre un début d’année comme l’an passé. Dans les bas fonds du classement.

A suivre…

 

 

Article précédent
Blessé, Mousa Tamari est forfait pour le déplacement à Strasbourg !
Article suivant
Maxime Estève veut s’inscrire dans la durée au MHSC !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?