Anciens

[Anciens] Andy Delort : « Au départ, je devais signer à l’Olympique de Marseille »

1,761

Après un départ resté en travers de la gorge de beaucoup de supporters pailladins à l’été 2021 après 3 ans au club, Andy Delort s’est longuement confié au Midi Libre sur son départ et la suite. Morceaux choisis.

Un départ soudain et inattendu

Lors de la reprise de l’entrainement en juillet 2021, un de nos rédacteurs avait posé la question en vidéo à Andy Delort qui avait indiqué vouloir rester au club, d’ailleurs Midi Libre en parle dans son article.

Vous rappelez-vous de cette vidéo dans laquelle vous aviez répondu à un supporter que vous alliez rester, à une poignée de semaines de votre départ ? Comprenez-vous que cela ait pu choquer ?

Je comprends. Mais, contrairement à beaucoup de joueurs, je suis franc et quand je dis quelque chose, je le pense à ce moment-là. Au départ, je devais signer à l’Olympique de Marseille et personne ne m’aurait demandé pourquoi j’étais parti de Montpellier. Ensuite, quand on en a parlé avec Laurent (Nicollin) et que cela a commencé à chauffer avec l’OM, le président l’avait compris et m’avait donné son accord.

Le joueur clame son amour pour Montpellier même s’il ne regrette pas son départ

Il explique son départ par le fait de vouloir passer un cap et de jouer l’Europe après une saison compliquée à Montpellier. Il devait au départ partir à Marseille mais que c’est finalement à Nice qu’il a posé ses valises. Pour la suite qu’on connait.

On le sait tous, Andy Delort à Montpellier c’était une histoire d’amour. Tout s’est bien passé que ce soit sur le terrain ou en dehors pendant une période. Après, c’est un sujet sensible. Mais je n’en garde que du bon.

[…]

C’était mon choix et celui de ma famille car je voulais goûter à l’Europe, à un niveau au-dessus. D’ailleurs, c’était le bon choix puisqu’avec Nice, on accroche l’Europe et je fais une bonne saison alors que Montpellier en a vécu une plus compliquée. Sur le terrain, j’ai tout donné et personne ne peut dire le contraire.

[…]

Au départ, je devais signer à l’Olympique de Marseille et personne ne m’aurait demandé pourquoi j’étais parti de Montpellier.

Il sentait que la saison allait être compliquée

Avec le départ de Michel Der Zakarian, l’arrivée d’Olivier Dall’Oglio et le recrutement pas optimal selon lui il sentait que quelque chose allait casser…

Michel Der Zakarian était parti, de nouveaux joueurs arrivaient. Au niveau du recrutement, et ce n’est que mon avis, je ne sentais pas qu’il y aurait une osmose.

L’ex-pailladin évoque que c’était une famille qui ne le serait plus avec le départ de Laborde

 Avec Gaetan (Laborde), Florent (Mollet), Téji (Savanier), Jordan (Ferri), c’était une famille et une équipe qui ressemblait à Montpellier. À ce moment-là, je ne sentais plus trop cela.

Il a songé à revenir l’été dernier

Andy confirme avoir eu des échanges avec Laurent Nicollin en vue d’un potentiel retour finalement impossible

C’est compliqué de dire que je voulais revenir. Tout le monde en a parlé, j’y ai pensé aussi. On en a discuté avec Laurent mais on a vu que cela allait être compliqué. C’est pour ça que cela ne s’est pas fait.

Alors qu’il est désormais joueur au Qatar et consultant pour RMC, nous souhaitons tout de même bonne continuation à Andy Delort pour la suite de sa carrière.

L’interview en intégralité est à retrouver juste ici pour les abonnés au Midi Libre.

Article précédent
[MHSC 0-0 RCL] Top Of The Tweets !
Article suivant
Montpellier perd une place au classement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?