Sélection

Quelles ambitions pour nos pailladins à la CAN ?

114

La grande fête du football africain a démarré samedi 13 janvier dans le stade Alassane Ouattara, où le pays hôte la Côte d’Ivoire s’est brillamment imposé deux buts à zéro contre la Guinée-Bissau.

Dimitry Bertaud, Kiki Kouyaté, Falaye Sacko, Issiaga Sylla et Enzo Tchato nos Montpelliérains vont maintenant entamer la compétition pour leur pays respectifs ! Peuvent-ils aller loin et quelle est leur place dans leurs effectifs ?

La Guinée d’Issiaga Sylla et le Cameroun de Enzo Tchato

Issiaga Sylla, 75 sélections et 3 buts en 13 ans pour la Guinée est pressenti titulaire pour cette CAN dans une équipe qui s’est montrée rassurante dans son seul match de préparation. C’était lundi 8 janvier contre le Nigeria avec une victoire (2-0). Lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, la Guinée avait été une véritable déception avec une élimination en huitième de finale face à la Gambie, malgré une belle phase de poule marquée par un match nul contre les futurs vainqueurs sénégalais ! Après deux éliminations au même stade dans les deux dernières éditions, la Guinée d’Issiaga Sylla vise les demi-finales pour enfin passer un cap. Pour cela, il faudra sortir du groupe de la mort où ils sont accompagnés du Sénégal , de la Gambie et du Cameroun.

La sélection d’Enzo Tchato, jeune camerounais de 21 ans qui avait connu l’an dernier sa première sélection et qui sera là avant tout pour prendre de l’expérience, et pourquoi pas connaître sa deuxième sélection !

Si j’ai l’occasion de jouer, ne serait-ce de n’avoir quelques minutes, ce serait un plaisir et je me donnerais à fond

Expliquait-il auprès du site officiel du MHSC. Le Cameroun est un des favoris de la compétition, toute élimination avant les demi-finales serait une grande déception.

Le Senegal et la Guinée représentées par Enzo Tchato et Issiaga Sylla, tous deux dans le même groupe.

La République démocratique du Congo de Dimitry Bertaud

Dimitry Bertaud, ancien espoir international français qui a choisi de défendre les couleurs des Léopards, a pour la première fois été convoqué et sélectionné en octobre avec la RDC.

Ça m’attire beaucoup, maintenant je pense que je suis numéro 2 pour l’instant dans la hiérarchie car Mpasi (le gardien de Rodez, en Ligue 2 NDLR) a un temps de jeu en club que je n’ai pas.

Dimitry ne semblerait tout de même pas être le gardien titulaire, comme il l’expliquait. Pour ce qui est des ambitions de la RDC (13ème pays africain selon la FIFA), elle espère laver l’affront de 2021 lorsque l’équipe n’avait pas su se qualifier pour les phases de groupe. Atteindre les huitièmes de finale est l’objectif, avec un tirage abordable, avec le Maroc favori de la compétition mais aussi 2 équipes qui semblent à la portée de la RDC : la Tanzanie et la Zambie.

Le Mali de Kiki Kouyaté et Falaye Sacko

Le Mali, décevant huitème de finaliste de la dernière CAN espère faire beaucoup mieux dans la foulée de son match de préparation très réussi, où il a cartonné (6-2) contre la Guinée-Bissau. C’est cette année le plus gros contingent montpelliérain de cette Coupe d’Afrique avec les 29 sélections de Kiki Kouyaté et les 36 de Falaye Sacko. Ils sont deux solides éléments de leur sélection. De plus, Kiki Kouyaté est pressenti titulaire dans le onze ! Les Aigles vainqueurs de quatre de leur cinq derniers matchs entament avec de la confiance cette Coupe d’Afrique des Nations !


Nous souhaitons bonne chance à tous nos Pailladins !

Article précédent
[SB29 2-0 MHSC] Les notes des pailladins
Article suivant
Coulibaly, Omeragic, quelques nouvelles après leur sortie à Brest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Voyez-vous le MHSC se maintenir en Ligue 1 ?