Coulibaly, Omeragic, quelques nouvelles après leur sortie à Brest

307

Soirée noire pour le MHSC, défait à Brest (2-0) et qui a vu les sorties prématurées de ses deux joueurs Tanguy Coulibaly et Becir Omeragic. Michel Der Zakarian soufflait quelques informations à l’issue de la rencontre.

En conférence de presse d’après-match, le technicien pailladin a donné quelques nouvelles, des propos retranscrits par le Midi Libre.

Luxation de l’épaule pour Tanguy Coulibaly

Premier à être sorti et ce très tôt dans la rencontre (9′), l’ancien parisien remplacé par Kelvin Yeboah souffre apriori d’une luxation de l’épaule.

on perd d’entrée Tanguy, avec une luxation de l’épaule […] on verra en début de semaine, il avait mal maintenant.

En attendant de connaître la gravité de cette luxation, on sait déjà que la guérison de cette blessure prend généralement 1 mois. Sa présence en Coupe de France face à Feigies ce dimanche est donc forcément très compromise.

Becir Omeraic a fait un malaise

Surprise à la reprise du match après la mi-temps, la sortie de Becir Omeragic remplacé par Jordan Ferri. Un changement qui aura perturbé l’équipe. L’international suisse, malade dans la semaine a été pris d’un malaise. Etait-il alors judicieux de le faire jouer d’entrée. Peut-être qu’avec un banc plus fourni,(Téo Allix seul défenseur sur le banc), Michel Der Zakarian se serait posé la question.

à la mi-temps Becir a fait un malaise. C’est incroyable, on a un chat noir… (A la pause) J’étais en train d’aller sur le terrain. On me dit « il faut changer Becir ». On fait avec ce qu’on a. […] On a un effectif trop restreint, en plus des joueurs ne sont pas là. Becir (Omeragic) n’est toujours pas bien. Il a été malade toute la semaine, avec une gastro en début de semaine. Mercredi-jeudi, il était KO complet.

S’il devrait lui être remis d’aplomb ce dimanche, un sacré casse tête attendra quoi qu’il arrive Michel Der Zakarian.

Article précédent
Quelles ambitions pour nos pailladins à la CAN ?
Article suivant
L’avis sans filtre [SB29 2-0 MHSC] : « On a été catastrophiques »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quel a été le meilleur pailladin de la saison ?