Non classé

[SRFC 5-0 MHSC] Humiliation Totale !

14

Dans le cadre de la 28ème journée, le MHSC se déplaçait à Rennes ce Dimanche à 17h00 au Rohazon Park. Transparents, les Héraultais se sont inclinés lourdement face aux bretons (5-0).

Une première mi-temps dominé mais animée

Cueillis à froid d’entrée de jeu par Faitout Maouassa d’une frappe surpuissante de l’extérieur de la surface qui fait mouche à la 9ème minute, les montpellierains ont été totalement dominés lors de ce premier acte, par une intensité de jeu très intense côté breton. Pourtant, à la 21ème minuit, Gaëtan Laborde dévie un ballon de la tête qui va s’écraser sur la balle transversale. 7 minutes plus tard, Montpellier subit un contre éclair mené par Flavien Tait qui sert idéalement Hunou, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Rennes fait le Break. Montpellier va vite réagir, Laborde tente d’ajuster une tête, le ballon frôle la ligne de but, et est repoussé par la défense. Mais nouveau centre à la retombée Andy Delort qui réalise un geste acrobatique splendide, mais qui malheureusement va finir sur le poteau droit de Mendy. Les Montpellierains rentrent donc aux vestiaires en étant logiquement menés 2-0 malgré avoir touché 2 fois les montants.
Étrillés en 2ème mi-temps
Invisible, impuissant, Montpellier n’a rien pu ou su faire face aux bretons. A la 6ème, Tait marque le 3ème buts du Stade Rennais sur une passe décisive de Camavinga. 3, puis 4ème but, Sambia accroche Bourigeaud dans la surface, l’arbitre siffle penalty. C’est Del Castillo qui s’en charge de le tirer, et trompe Rulli qui était pourtant parti du bon côté. 4-0. Nouveau penalty concédé par Mendes cette fois-ci, qui effectuait son retour et transformé par Hunou qui s’offre un doublé. 5-0, score final.
Prochaine rencontre face à l’OM à la Mosson la semaine prochaine. Un réveil est attendu pour une équipe voulant disputer l’Europe.
@Tom Gibilaro Martinez
Article précédent
Oublier le match aller?
Article suivant
Crise de tachycardie pour Daniel Congré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Laurent Nicollin a-t-il fait le bon choix en conservant Romain Pitau ?