Non classé

Retour sur la saison réussie de Geronimo Rulli

0

Arrivé en août dernier en prêt avec option d’achat en provenance de la Real Sociedad, Geronimo Rulli a rapidement su trouver ses marques dans les cages pailladines. Les offres faites par le MHSC et les messages d’espoir des fans pailladins n’auront pas suffi à convaincre le club basque et le joueur, qui a filé en Espagne. La faute a une indemnité demandée trop élevée de 10M€, et un salaire déconcertant de 200 000 € souhaité selon les dires par le gardien. 

Notre cœur, Rulli nous l’a conquis ! 

Haut de son mètre 89, l’international argentin a conquis le cœur des pailladins dès les premiers rendez-vous. On se souviendra de l’ovation de la Butte qu’il a reçu dès sa première apparition à la Mosson, avant le coup d’envoi.

Et comment mieux conquérir rapidement le cœur des pailladins ? C’est en tout cas ce que Geronimo Rulli a su faire, et de quelle manière ! Au delà des premières prestations convainquantes, il y a surtout un amour clamé pour Montpellier dès le début. Adulant le public de la Mosson, la ville et l’esprit familial du club tout au long de la saison, apprenant même le français, il ne pouvait pas mieux faire !

Une saison récompensée par un titre symbolique

S’il a conquis le cœur des pailladins par son attitude, il l’a conquis également par ses performances, qui lui ont valu un titre honorifique de joueur pailladin de la saison, attribué par les supporters héraultais. Une récompense méritée au vue de ses stats :

  • 25 matchs (2413 minutes)
  • 135 ballons captés
  • 94 arrêts
  • 27 buts encaissés
  • 56 ballons détournés
  • Aucun penalty concédé
  • 2 penalty arrêtés
  • 74% de passes réussies
  • 79% de duels gagnés
  • 83% de duels aériens remportés

L’heure est maintenant venue de se positionner sur un nouveau gardien, qui on l’espère saura faire oublier Geronimo Rulli, comme ce dernier avait su le faire en remplaçant Benjamin Lecomte.

Article précédent
Au tour de Joris Chotard de prolonger !
Article suivant
[Mercato] Mavididi à Montpellier, ça brûle !
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Quel mini bilan tirer à la trêve, après 8 journées ?