Non classé

Fermeture du mercato et conséquences

0

La FIFA impose à la Ligue de Football Professionnel française (LFP) une fermeture du mercato estival du 9 juillet prochain avant minuit jusqu’au 10 août. En cause : La France ne respecterait pas cette année les délais légaux en matière de mercato. En ouvrant le 8 juin dernier, pour la dernière fois en date.

La France ne respecterait pas cette année les délais légaux en matière de mercato.
La FIFA refuse que les transferts nationaux en France excèdent les douze semaines requises par les différents statuts.

En ouvrant le 8 juin dernier, son mercato franco-français, la LFP ne se doutait alors pas qu’elle rencontrerait des problèmes. Mais, la FIFA ne l’a pas entendu de cette oreille. La Ligue de Football Professionnel a donc dû diviser en deux périodes le mercato.
Une première période aurait lieu du 30 juin au 9 juillet et une deuxième à partir du 10 août et devrait s’étirer jusqu’en octobre.

Le directeur général de l’AS Saint-Etienne Xavier Thuilot expliquait selon lui, comment les clubs s’apprêtent à appréhender cette période si particulière.

« Nous sommes obligés de faire beaucoup de choses dans la précipitation. Nous sommes un cas particulier avec Paris et Lyon puisque si les contrats des joueurs ne sont pas homologués avant le 9 juillet, ils ne peuvent pas participer aux matchs officiels. Pour les autres clubs, le problème est différent, ils peuvent différer la signature de nouveaux joueurs et ils ne disputeront pas de match officiel. Mais pour nous, c’est un gros changement car au départ, on nous avait dit que les contrats des joueurs pourraient être homologués deux jours avant la finale de Coupe de France et là c’est le 9 juillet »

Et le nouveau gardien du coup ça en est où? Pourrait-on se demander.

Le club héraultais aurait formulé une offre de prêt avec option d’achat obligatoire de 6 millions d’euros.
Cette offre concernerait Agustin Rossi. Cependant l’offre aurait été niée par le président montpelliérain.

Laurent Nicollin aurait en revanche déclaré :

« Rossi nous intéresse, comme d’autres, mais ce n’est pas la priorité. On verra début août, car là, on ne peut plus recruter. »

L’agent de Rossi, joueur prêté à Lanus la saison passée, avait pourtant fait état d’une offre de Montpellier à l’antenne de Radio Rivadavia mercredi, précisant que le club français avait proposé « un paiement en deux ou trois fois ».

Fin du « premier mercato » , un bon point néanmoins :

Un élément positif à retenir en cette date, après la fermeture du premier mercato, il y’a 4 jours (09/07) :
Le seul gros départ à retenir reste Geronimo Rulli, en retour de prêt.
Même si les noms de Laborde, Mollet ont sonné aux quatre coins de l’europe, l’effectif est pour l’instant, presque le même que l’an dernier.
En espérant que ça dure.

Article précédent
Mercato : Bouba signe au MH’Esprit Paillade
Article suivant
Le MHSC ouvre une nouvelle boutique en ville !
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Quel mini bilan tirer à la trêve, après 8 journées ?