Non classé

MHSC-OL : La même recette ?

0

 Avec 13 tirs cadrés, l’attaque s’est distinguée et devra réitérer cette performance pour venir à bout de lyonnais déterminés. Téji Savanier a délivré une prestation de véritable artilleur, en faisant parler sa qualité de frappe de balle.

Montpellier affronte l’OL ce soir, pour le compte de la deuxième journée de Ligue 1 (reportée). Le MHSC va tenter de poursuivre sur la dynamique de sa victoire contre (l’ex) leader, l’OGC Nice.


Les frappes de loin, un atout ?

En effet, le MHSC a essayé, à différentes reprises. 20 frappes au total, dont plus de 10 cadrés. Des frappes près, de loin, mais aussi sur coup de pied arrêté.

On a pu remarquer une plutôt bonne gestion des combinaisons sur corner, parfois avec frappe de l’extérieur de la surface.
Ristic, mais aussi Savanier ont su faire parler leurs qualités de frappe de loin pour mettre en difficulté Benitez.
Permettant d’obtenir des corners, le cas échéant, qui ont été exploités par le MHSC (2-0 et 3-0 suite à un corner).

84% des buts ont pourtant lieu à l’intérieur de la surface de réparation. Mais la recette avait marché l’an dernier, puisque Souquet avait délivré les montpelliérains sur un missile des 25 mètres, scotchant Lopes sur sa ligne.

Peut être qu’il sera judicieux de continuer de travailler sur cet axe atypique.

L’an dernier, l’enfant de la Paillade, Teji Savanier avait dailleurs terminé la saison 2019/2020 avec le plus grand nombre de buts marqués depuis l’extérieur de la surface, à savoir 4 de ses 6 buts .

En l’absence de Mollet, spécialiste dans le domaine aussi, les milieux montpelliérains ont montré différentes combinaisons alternant jeu en profondeur, renversement de jeu et appuis remises (du torse par exemple), pour se projeter rapidement.
Une fois les joueurs lancés, les tirs sont forcément plus puissant.


Les deuxièmes ballons à exploiter?

Le match face à Nice aurait pu mal tourner si les attaquants niçois avaient été plus en forme. Dans des moments charnières, c’est à dire où le match peut tourner si l’une des équipe marque.

Lopes fait partie des meilleurs gardiens de l’hexagone, et il ne serait pas étonnant de le voir jouer un grand match.
Il serait appréciable de voir des attaquants à l’affût, au delà de marquer, pour pousser la balle au fond des filets après un ballon repoussé, ou mal dégagé, pour trouver une faille dans une défense lyonnaise organisée (en tout cas en LDC).

Voici quelques pistes hypothétiques, parmi d’autres. On souhaite à MDZ d’avoir sélectionné les bonnes pour nous faire revivre un match comme celui de samedi dernier.

Amis Pailladins, à ce soir et en forme pour encourager le MHSC. 🔶 🔷

Article précédent
Interview des Twittos Saison 2 Episode 3 : « Nous devons finir sur le podium, c’est impératif »
Article suivant
Montpellier fait tomber Lyon au bout du suspense !
Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Après la défaite à Toulouse, qu'est ce qui vous inquiète le plus ?